La rentrée scolaire à la maternelle


La rentrée des classes a eu lieu ce 24 Septembre malgré les supputations d’un probable report auquel s’accrochaient certains togolais. Plus deux millions  d’élèves ont repris le chemin des classes. Tout comme chez les adultes, la rentrée s’est bien déroulée chez les tout petits des jardins d’enfants du Togo.
Ce premier jour de classe, l’ambiance est tout autre à l’école privée catholique « Le Sourire » de Bè-Klikamé.  Alors que certains ont de la peine à se détacher de leurs parents, d’autres se saluent fièrement, heureux de se retrouver de nouveau. Quelques minutes plus tard, la cloche résonne. En rang, les écoliers rentrent en classe. Ce n’est pas facile de se séparer de ses parents. Pendant que certains prennent plaisir à accompagner les tatas dans leurs chansons, d’autres se réfugient dans les pleures et dans les cris qui sont non loin de réveiller ces bout de chou dont le sommeil a été rompu plus tôt que d’habitude  ce matin. En tout cas les tatas font de leur côté preuve de patience pour permettre aux enfants d’apprendre à lire et à écrire dans un climat de douceur.
«Ils viennent de la maison, il y a beaucoup de pleure mais on essaie de les calmer avec des chansons au son de la castagnette on essaie de les amadouer par des mots doux on essaie d’être gentil avec les enfants, de les mettre en confiance pour qu’ils puissent rester avec nous » a affirmé une des tatas.
 Pour ces éducatrices, ce métier serait plus ou moins facile si seulement avant la rentrée voir au cours de l’année scolaire tous les parents prenaient la peine de préparer psychologiquement leurs enfants à la maison.
«C’est un métier plus ou moins  facile, il faut être une personne qui aime bien les enfants pour pouvoir y arriver » nous a révèle une seconde tata de la même école.
Tout compte fait, les enfants en maternel ne sont que de petits bout de chou et il revient aux encadreurs d’avoir une bonne dose de patience envers eux afin qu’ils puissent être épanoui à l’école.
                                                             So/02/18
                                                         Clarisse AFANOU
                                              E-mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires