TOGO : Le Front Togo Debout plaide pour l’arrêt de la grève de la faim de Habia




Au huitième jour de sa grève de la faim alors que l'état de santé de l’honorable Habia Nicodème devient préoccupant malgré la vague de  sympathie qu'il bénéficie de la part de la population qui afflue chaque jour devant l’Ambassade du Ghana pour lui apporter son soutien, le Front citoyen Togo debout (FCTD) vient de demander au président du parti « Les Démocrates » de mettre fin à sa grève de la faim.

Pour  convaincre le natif de l’Avé à renoncer, le Front lui promet qu’il mènera des actions dans les prochains jours pour exiger et obtenir la libération des détenus politiques.

Le cas Habia a été abordé ce matin au cours de la conférence de presse organisée par la Coalition. Pour la Coordinatrice de la C14, la grève de la faim n’a pas été discutée au cours de la deuxième rencontre du Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO mais ce qui a été discuté c’est ce pour quoi il a pris l’initiative d’entrer en grève de la faim. « C’est une initiative susceptible de faire pression, nous saluons son courage et nous sommes solidaires avec lui et nous sommes en train de voir comment nous organiser pour que cette action ait davantage d’impact. Ce qui est sûr c’est que nous ferons tout pour que les détenus soient libérés et ce que ce sacrifice que consent le collègue soit écourté », a déclaré Mme ADJAMAGBO.

Rappelons que c’est le 18 septembre dernier que le président du parti « Les Démocrates » a entamé une grave de la faim devant l’ambassade du Ghana après avoir déjà effectué une autre de 48h les 3 et 4 septembre devant l’ambassade des Etats-Unis.

                                                           Po/10/09/18

                                                         Francine DZIDULA

                                                     E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires