TOGO : L’opposition obtient une CENI paritaire


                                   Les leaders de l'opposition au cours du 2ème round des discussions

A l’issue d’une séance parfois houleuse ponctuée de plusieurs suspensions qui a duré plus de six heures d’horloge, la deuxième rencontre du Comité de suivi de la CEDEAO est parvenue à un accord sur certains points.
 Selon le communiqué rendu public, les deux parties se sont félicitées des propositions visant à obtenir une CENI plus inclusive et plus équitable par une participation plus importante de l’opposition. Aussi, a-t-il a été reconnu le droit et la liberté à chacune des parties, « de désigner librement ou de maintenir ses représentants : 5 pour la majorité parlementaire et 5 pour l’opposition ». En outre, il a été retenu qu’au titre des six représentants la société civile que chacune des parties concernées cooptent trois conformément au code électoral.
Les parties concernées ont été encouragées à nommer leur représentant au sein de la CENI d’ici le 30 Septembre 2018.
Au titre des chronogrammes, les parties ont globalement marqué leur accord au chronogramme des actions prévues de la feuille de route. Ils ont noté la nécessité d’approfondir les discussions sur les chronogrammes pour tenir compte du calendrier défini et de la fiabilité du processus pour des élections justes et fiables.
Ces chronogrammes feront l’objet d’examen et d’affinement par la CENI avec l’appui des experts.
La question du vote des Togolais de l’étranger sera étudiée conformément à la feuille de route.
Au titre des mesures d’accompagnement, les parties se sont félicité de la libération des dix personnes détenues et encouragé le gouvernement à poursuivre dans ce sens en prenant en compte la question des réfugiés.
Les deux parties concerteront pour s’entendre sur le nombre de personnes encore en détention et sur la qualification des faits qui leur sont reprochés de manière à favoriser l’adoption de mesure additionnelle d’apaisement.
Les experts électoraux et constitutionnels ont été également présentés au cours de cette rencontre. Ils débuteront leur mission d’accompagnement dès le 24 septembre 2018.

                                   Po/06/09/18
                                    Francine DZIDULA
                                  E-mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires