SANTE : 6 mois après la mise en place du groupe de travail sur le secteur de la santé, le SYNPHOT fait le point avec ses membres



En début d’année, les principaux centres hospitaliers publics du pays étaient paralysés par des grèves à répétition des praticiens hospitaliers. Contrairement à ce qui se fait habituellement, ces praticiens ne réclamaient pas une revalorisation de leurs salaires, mais ils étaient allés en grève pour exiger le renforcement du plateau technique dans les centres de santé et un personnel adéquat.
Ces revendications qui ont paralysé surtout le Centre hospitalier de référence du Togo ont amené le Premier ministre à mettre sur place un groupe de travail tripartite (Gouvernement-Administration et Syndicat). Ce dernier avait un mois pour rendre les conclusions de ces travaux.
Au lieu d’un mois initialement prévu, il a fallu six moins de travail pour le groupe pour rédiger son rapport, rapport qui sera transmis au Premier ministre.
Selon Madame ALFA, la trésorière générale du Syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (SYNPHOT), cette prolongation du délai est due à des problèmes sectoriels qui au départ n’était pas à l’agenda du groupe de travail.
Le SYNPHOT    a organisé hier une assemblée générale de restitution à l’endroit de ses membres. Sans toutefois aller dans les détails sur les conclusions de ces travaux, Mme ALFA a expliqué que le groupe de travail au lieu de s’atteler à sa mission première, a avant tout eu à régler  les corollaires des grèves avec ses  retenues sur salaire agents grévistes mais aussi le problème du concours sectoriel organisé par le ministère de la Santé dont les résultats sont sortis mais les admis depuis 14 mois attendent leur intégration effective dans la fonction publique.
Le professeur David DOSSEH, le président d’honneur du SYNPHOT qui a assisté à l’AG en a profité pour demander à ces camarades d’être soudés et solidaires derrière l’actuel président du SYNPHOT, le professeur Atchi WALLA.

                                                 So/03/10/18

                                                   Clarisse AFANOU

                                                       E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires