TOGO : 9 ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE INTERPELLES PAR LES SERVICES DE RENSEIGNEMENT


                       AGOUZOU Ricardo, responsable du Mouvement Flambeau du peuple arrêté ce matin à Lomé


Actualisation à 18H30
Les neufs personnes du Front citoyens Togo debout (FCTD) interpellées ce matin dans les rues d’Agoè-Nyivé, alors qu’ils distribuaient des tracts, ont été libérées en fin de soirée. Il s’agirait d’un contrôle d’identité, selon le commandant du le Service central d’investigations criminelles (SCIC).
Mais pour le FCTD, il s’agit d’une manœuvre d’intimidation visant à décourager la population à ne pas participer à la marche de demain. Ils en appellent la population à se mobiliser pour cette marche




Une  dizaine de responsables du Front citoyen Togo debout (FCTD) –une des principales organisations de la société civile en lutte pour les réformes dans ce pays d’Afrique de l’ouest- ont été appréhendés ce matin dans la préfecture d’Agoè, au nord de Lomé, alors qu’ils étaient en train de distribuer des tracts appelant la population à participer à la manifestation qu’organise le Front demain pour exiger la libération des prisonniers politiques. Manifestation non interdite par les autorités togolaises qui, ces derniers temps, interdisent toutes manifestations publiques. La dernière en date celle des femmes ce matin contre le viol, a  été empêchée.

Ils sont au total 9 personnes parmi lesquels AGOUZOU Ricardo, responsable du mouvement Flambeau du peuple, très connu à Kara où il tient la tête aux autorités de la ville, à être arrêtés ce matin à Agoè par le Service de renseignement et d’investigation (SRI). Contacté par notre rédaction un responsable du Front confirme cette arrestation mais ignore réellement le nombre de personnes interpellé. Selon nos informations c’est tous ceux qui étaient à bord du véhicule munis de haut parleur qui appelait la population à la marche de demain 05 Octobre qui ont été interpellés. Malgré cette arrestation la campagne de distribution de tracts continue dans d’autres secteurs de la ville.

Une arrestation qui était prévisible au regard de l’état d’esprit de ceux qui gouvernent ce pays. Et en début de semaine, la question avait été posée aux responsables du Front et Me Raphael ADZARE-KPADE avait répondu en ces termes : « C’est vrai qu’il faut craindre le fait que si on sort il peut y avoir d’autres arrestations mais j’avoue que nous ne pouvons pas nous taire, nous ne pouvons pas rester bras croisés face à cette injustice. C’est une des actions que nous menons pour faire attendre raison à l’Etat ».

La marche de demain devra exiger la libération des détenus politiques qui sont maintenant en prison malgré les mesures d’apaisement de la CEDEAO recommandent leur élargissement.  La dernière réunion du Comite de suivi de la feuille de route est également revenue sur cette mesure.

Alors que les autorités togolaises traquent les défenseurs des droits de l’Homme notamment ceux qui distribuent de l’eau aux manifestants et ceux qui distribuent des tracts, les miliciens courent les rues impunément.

On se rappelle qu’en octobre dernier, quelques jours après la sortie des miliciens, appelés groupe d’auto-défense par les autorités, les Département d’Etat et le Quai d’Orsay avaient fait des injonctions aux autorités togolaises pour qu’ils fassent la lumière sur ces miliciens et depuis rien.

Le Togo est un pays souvent mis sur le ban des organisations de défense des droits de l’Homme. Il est souvent cité comme un pays qui ne respecte pas les droits de ses citoyens. 


Itinéraire de la marche :
Axe 1 : Carrefour Eglise Néo Apostolique près de Gakpoto (Point de départ)- Direction Boulevard pavé de Bè Kpota- Anfamé-Nissan-Pharmacie Miséricorde-Carrefour Petroleum-EPP Anfamé-Carrefour église des Assemblée de Dieu (Point de chute).
Axe 2 : Carrefour marché de Bè (point de départ)-Boulevard Houphouët Boigny côté Est- Direction Akodessewa-Pharmacie Cristal-Pharmacie Biova-Paroisse Evangélique d’Akodésséwa-Carrefour Diamond Bank-Route pavé direction Anfamé-Carrefour Petroleum-EPP Anfamé-Carrefour Eglise des Assemblée de  
Dieu (Point de chute).
                                                  

                                              Po/11/10/18

                                                 Francine DZIDULA



                                                     E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires