CENI : LA FACILITATION EJECTE HOMAWOO AU PROFIT DE FRANCIS PEDRO




Tout s’est vite passé comme une lettre à la poste. A peine cinq minutes ont suffit pour que le sort du représentant de l’Union des forces de changement (UFC) Jean Claude HOMAWOO à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) soit scellé. Le dernier représentant de l’opposition parlementaire Francis Pedro AMUZU a été nommé à l’unanimité des députés présents.

C’est le président de l’Assemblée nationale Dama DRAMANI qui est venu mettre une pause à la séance à la séance débutée depuis le matin et qui est consacrée au vote de  la loi portant sur le code général des impôts et les procédures fiscales. 

Selon le président de l’Assemblée la nomination du 5ème représentant de l’opposition parlementaire fait suite à l’instruction du gouvernement.  A en croire DRAMANI la médiation avait dépêché à Lomé un émissaire qui s’est entretenu avec le Président de la République et le Premier ministre au sujet du dernier représentant de l’opposition à la CENI. L’émissaire était porteur de deux messages. 

Le premier est de demander au gouvernement de faire nommer le cinquième représentant de l’opposition parlementaire à la CENI. Le deuxième message qui est allé à l’UFC exhortait ce parti à retirer son représentant à la CENI dont le mandat est d’ailleurs arrivé à terme le 25 octobre dernier. Ensuite la facilitation demandait  à l’UFC  de ne plus renouveler le mandat de Me HOMAWOO.

C’est donc cette injonction de la facilitation qui a fait précipiter les choses cet après midi au parlement. 

On se rappelle que mardi alors que la troisième réunion du Comité de suivi de la feuille de route de la CEDEAO se déroulait à Conakry, le président nigérian Muhamed BUHARI a dépêché à Lomé son ministre des affaires Etrangères Geoffrey Onyeama. C’est cet émissaire qui a décanté la situation au niveau de la CENI.

Le 22 octobre dernier à l’issue d’une séance houleuse et controversée les députés de la majorité parlementaire n’ont nommé que 4 des 5 représentants de l’opposition parlementaire. La candidature de Francis Pedro AMUZU a été rejetée au profit de Jean Claude HOMAWOO de l’UFC. Du l’opposition a refusé de faire prêter serment à ses sept autres représentants au sein de la CENI. 


Les 8 représentants de l’opposition

Opposition parlementaire
 
ANC :  ATANTSI Abalo Edem, AMUZUN Pédro et TEKO Jean Jacques.

 CAR : AWUDI Kodzo Agbenyega

ADDI: PESSINABA Yamba

Opposition extra-parlementaire 

PNP : SEBABE-GUEFFE TCHAH Tchassanti Nouridine.

CDPA : SIBABI Boutchou 

Société civile : KLUVIA Mateli Seth (APED, Togo Le Front citoyen Togo debout)


                                            Po/06/11/18



                                         Francine DZIDULA



                                        E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

2 Commentaires

  1. Je suis tres content je remerci les dirigents de google.C'est geniale

    RépondreSupprimer
  2. Les informations sont juste titre l'etique et la deontologie bien respecte

    RépondreSupprimer