DECES D’UN ENFANT AU CEG CACAVELI : FODDET EXIGE QUE LA LUMIERE SOIT FAITE


                                                       Les responsables de FODDET lors du point de presse


Nous l’annoncions le décès d’un élève âgé de 12 ans au Collège d’enseignement général (CEG) Cacavéli. A la suite de la publication de notre article, la direction de l’établissement est montée au créneau pour contester la version servie mais sans toutefois éclairer la lanterne de l’opinion nationale sur les circonstances exactes de la disparition d’un enfant de 12 ans que ses parents ont envoyé à l’école pour étudier et qui décède dans des circonstances troubles. Ce qui est évident est que les premières versions de la direction, des élèves et mêmes des revendeuses ont rapidement changé quand ils se sont rendu compte de la gravité pénale de la situation. 


Ce qui est sûr cette disparition suscite indignation et consternation au sein de l’opinion à l’instar du Forum des organisations de défense des droits de l’enfant au Togo (FODDET). La faitière des organisations de promotion et de protection des droits de l’enfant a condamné ce vendredi à Lomé « la perte de cet enfant dans la fleur de l’âge et qui se préparait à assurer la relève et participer au développement du pays ».


Au cours d’un point de presse, le président de FODDET, Paul Bernard Yao DOTSEVI a interpelé le gouvernement togolais afin qu’il engage des actions pour élucider les conditions du décès tragique de l’enfant tout en situant les responsabilités pour que les lois de la République soient appliquées.


« Ce qui nous préoccupe c’est que le gouvernement puisse prendre  au sérieux cette affaire et que ses services compétents puissent mener des enquêtes pour établir la vérité », a indiqué M. DOTSEVI.


Le Forum selon son président est en train de discuter avec tous les acteurs concernés  pour que la lumière soit faite sur l’affaire afin que des dispositions soient prises pour protéger les enfants dans les écoles et mêmes dans les ménages,  a souligné le président.


Notons que le FODDET est la faitière  des organisations de promotion et de protection des droits de l’enfant. Il regroupe plus de 205 organisations affiliées qui interviennent dans 9 thématiques.




                                         

                                So/05/11/18



                                         Clarisse AFANOU



                                        E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires