Assassinat d’un mineur à Togblekopé : FODDET exige que la lumière soit faite

                                  Paul Bernard DOTSEVI, president de FODDET
 

Ils n’en sont pour rien dans la crise socio-politique que traverse le Togo depuis plus d’un an mais ils  paient le plus lourd tribut. Ils, se sont les enfants togolais. A titre indicatif depuis le début de cette crise en août 2017, au moins 5 enfants togolais ont été froidement fauchés par des balles meurtrières. Le dernier en date est le crime odieux commis sur le nommé de Idrissou MOUFIDOU, 12 ans, apprenti mécanicien, tué par balle, ce samedi 08 décembre, à Togblékopé, en marge d’une manifestation de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise.
Ce énième crime n’a pas laissé indifférent le Forum des organisations de défense des droits de l’enfant  au Togo (FODDET) qui a réagit à cet assassinat. A travers un communiqué en date de ce 12 décembre, la faitière des organisations de protection des droits de l’enfant condamne la disparition de cet enfant au cours d’une manifestation politique et demande au gouvernement de diligenter une enquête pour faire la lumière  sur ce drame qui  endeuille les familles afin de situer les responsabilités et que les auteurs soient punis conformément aux textes en vigueur dans le pays.
L’organisation dirigée par Yao Paul Bernard DOTSEVI invite tous les acteurs politiques à prendre toutes les dispositions afin que de telle situation ne se reproduise à l’avenir. Le Forum  sollicite l’appui de la communauté internationale pour aider le Togo à sortir de cette crise préjudiciable à la population togolaise en général et particulièrement aux enfants.
Notons qu’en septembre dernier grâce à un financement du PNUD, FODDET a mené une campagne de deux semaines à travers 20 préfectures sur l’ensemble du territoire sur la non implication des enfants aux manifestations à caractère politique.
FODDET est la faitière des organisations de défense et de protection des droits de l’enfant au Togo. Il regroupe en son sein 9 réseaux thématiques et plus de 205 associations affiliées.

So/01/12/18

 Clarisse AFANOU

scoopinfotg@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires