ASSEMBLEE NATIONALE : 5 ANS ENSEMBLE SANS CONNAITRE SON NOM




Ils ont passé cinq ans ensemble sans connaitre son nom. Il a fallu le dernier jour de la fin de la législature pour que l’intéressé leur fasse la remarque. La scène s’est passée ce 28 décembre au sein de l’hémicycle togolais. 

Prenant la parole pour intervenir sur un sujet à l’ordre du jour, le député GNOGBO a tenu tout d’abord à rectifier son nom.

Monsieur le président, tout à l’heure, vous m’avez appelé Youssouf, entame-t-il. Et le président du groupe parlementaire quant à lui m’a appelé Tak. Je tiens à dire à l’un et à l’autre que ce n’est pas mon nom. Mon nom est GNOGBO.

Cette remarque parait surréaliste d’autant plus que tous les députés à la session ultime de l’Assemblée nationale sont du même parti, UNIR. On se demande comment les députés d’un membre groupe parlementaire peuvent-ils cohabiter durant cinq ans sans connaitre le nom de leur collègue ? Et puis, il y a à chaque début de séance un contrôle de présence qui se fait et le nom de chaque député est appelé.
Comme c’est bizarre.

So/07/12/18



 Clarisse AFANOU



scoopinfotg@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires