LEGISLATIVES 2018 : LE TAUX DE PARTCIPATION ESTIME A 69% SELON LA CENI





La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a rendu public ce vendredi le taux de participation des élections législatives qui se sont déroulées hier sur toute l’étendue du territoire togolaise. Ces résultats surréalistes affichent un taux de participation de 59, 96% quand on sait que les électeurs ont boudé les urnes.

Même si ces chiffres sont en recul de 7 points par rapport aux précédentes législatives de 2013 avec ces 66,06%, toujours est-il ces chiffres sont trop élevés par rapport au conteste dans lequel s’est déroulé ces élections. Non seulement la Coalition des 14 partis politique (C14) a appelé au boycott de ces élections mais aussi les organisations de la société civile. Pour une fois au Togo, on a noté un appel au boycott d’une élection qui dépasse les clivages politiques et dans ces conditions dire que le taux de participation dépasse 50% laisse la place au doute. 

De toutes les façons, les Togolais savent que les résultats des élections publiés au Togo ne sont pas ceux sortis des urnes et donc ils ne sont pas surpris par ces chiffres avancés par la CENI qui, même dépassent même le taux de participation de la présidentielle de 2015 qui, pourtant n’avait pas connu un tel niveau d’appel au boycott. 

Dans les détails seuls Lomé (21,07%),  Vo (49%), Kpele-Kloto (43%) ont un taux de participation en dessous de la moyenne. Les autres circonscriptions affichent parfois même des chiffres à la soviétique et frôlent presque le 100% comme à Sotouboua-Mô (94,59%), Blitta (93,75%), Moyen-Mono (74,72%). Même Tchaoudjo vidée de ses habitants affiche 66,56%.

On savait que suite à l’appel au boycott de l’opposition, le taux de participation sera un enjeu du scrutin. Une faible participation des électeurs serait synonyme du suivi du boycott de l’opposition, alors qu’un bon niveau de participation légitimerait le processus. C’est certainement cet enjeu qui a conduit à ce chiffre qui dépasse tout entendement.

Pour rappel, pour les législatives de 2013, le taux de participation était de 66,06%, celles de 2007 de 81%, de 1994 de 65,12%.

Po/08/12/18



 Francine DZIDULA



scoopinfotg@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires