SCOOP SONDAGE : ADJAMAGBO, BAWARA et Père AFFOGNON…QUI SERA LA PERSONNALITE DE L’ANNEE 2018 AU TOGO ?








L’année 2018 finissant a été très politique au Togo. Même si les réformes politiques pour lesquelles le peuple togolais s’est levé en 2017 comme un seul homme du Nord au Sud, de l’intérieur du pays à la diaspora, n’a pas trouvé aboutissement au cours de cette année 2018, la question des réformes a occulté les autres sujets au plan national. 

C’est bien évidemment que les personnalités retenues par TOGO SCOOP pour le compte de personnalité de l’année 2018 au Togo, ont toutes joué un rôle important dans ce débat lié aux questions de réformes. Ils sont au nombre de trois. Il s’agit de Mme Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON, le Coordonnateur de la Coalition des 14 partis de l’opposition (C14), Gilbert BAWARA, ministre de la fonction publique et  négociateur principal du gouvernement et le Père Pierre Marie-Chanel AFFOGNON, responsable du Mouvement « Forces vives Espérance pour le Togo ». 


Mme Brigitte Kafui ADJAMAGBO-JOHNSON : Elle a été retenue dans cette short liste des personnalités de l’année au Togo, non parce que c’est la première fois dans notre pays qu’une femme prenne la tête d’un regroupement de partis politiques mais surtout pour la force de son argumentaire et de son engagement. Elle a su aussi à un moment critique de l’histoire du Togo conduire ce groupe hétéroclite (C14) durant un an sans anicroche.

Gilbert BAWARA : On peut ne pas l’aimer mais on doit reconnaitre que le natif de Siou est un fin stratège. Même quand son parti et le gouvernement étaient au creux de la vague de la contestation, il sait titiller ses adversaires pour exploiter leur faux pas ce qui lui permet de reprendre du poil de la bête. Fortement contesté en début d’année, c’est en tout optimisme que BAWARA espère rentrer dans la nouvelle année confiant d’avoir tiré les marrons du feu sur les questions des réformes. 

Père Pierre Marie-Chanel AFFOGNON : Il est depuis Mgr Philippe Fanoko KPODJRO qui a dirigé la Conférence nationale souveraine (CNS), et Mgr Barrigah qui a dirigé la Commission vérité justice réconciliation (CVJR), le premier prêtre catholique  présent dans le débat politique au Togo. Son engament citoyen sur les questions des réformes soutenu par la position du clergé a tranché avec la neutralité jusque là dans le débat politique par l’Eglise. 

C’est dans cette liste de nominés que  vous devez faire votre choix de personnalité de l’année sur note site rubrique SCOOP SONDAGE.
Le vote qui a débuté depuis le 28 décembre sera clôturé le 15 janvier 2019 à 00 : 00.

La rédaction

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires