SOKODE : Après les affrontements, le Commissaire ADOYI encourage une opération de salubrité de la ville



                       Le Commissaire ADOYI répondant aux journalistes

La deuxième ville du Togo, Sokodé, au centre du pays, s’est illustrée ces derniers temps par de violentes manifestations qui ont, non seulement fait des pertes en vies humaines mais aussi, provoqué des dégâts matériels. Or,  la ville demeure le seul lien d’union pour ses natifs mais aussi pour tous ceux qui ont trouvé hospitalité sur cette terre tèm. Ce constat a amené les militants et cadres du parti au pouvoir, UNIR, résident dans la ville, à taire l’instant d’une journée le côté partisan, et à surseoir momentanément la campagne électorale en cours pour s’atteler à une opération de salubrité publique de la ville. 


Le constant est patent. Les violentes manifestations du weekend dernier ont laissé un impact sur Sokodé. La ville a perdu son animation habituelle. Elle est devenue déserte, calme et sale par les pneus brûlés et les barricades dressés sur les artères.  Une situation qui n’a pas laissé indifférents les militants du parti au pouvoir qui ont improvisé une opération ville propre ce mercredi. L’opération qui a reçu la bénédiction du Commissaire Adoyi Assowavana  a permis à la population de donner un coup de balaie à tous les artères menant au marché. C’est aussi l’occasion pour certains de sortir de la torpeur et renouer avec leurs activités.



« Avec le commissaire des impôts, (Adjoyi, ndlr), il était question de redonner vie aux populations. Notre objectif c’est aussi de permettre à ceux qui ont la peur au ventre de sortir librement et de vaquer à leurs occupations », a expliqué un militant.


Le bureau de campagne d’UNIR de la circonscription de Tchaoudjo a saisi aussi l’occasion pour  sensibiliser la population sur les valeurs civiques et citoyennes qui sont  la non-violence, le respect de la chose publique, le respect de soi et de l’autre, le vivre ensemble et la recherche d’un intérêt commun. 




So/02/12/18



 Clarisse AFANOU



scoopinfotg@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires