LES TOGOLAIS PLUS ACCROS DES SITES PORNOGRAPHIQUES



 
Le rapport 2019 sur le numérique et les NTICS des agences de gestion des réseaux sociaux Hootsuite  et « We are social » a été publié. Il révèle qu’en 2018, le nombre des internautes a dépassé la barre des 4 milliards dans le monde, faisant de l’année 2017-2018, une année exceptionnelle pour le digital porté par la percée du  mobile. Dans ce rapport, on y découvre que parmi les 20 sites les plus visités par les Togolais, trois sont des sites X, et qu’ils y passent plus de temps que sur Google.



Avec plus de 360 millions nouveaux internautes en 2018 et la percée du mobile (2017-2018),  la consommation via Internet, l’E-commerce a connu une amélioration, avec des revenus de vente d’1milliard 786 millions contre 1milliard476 millions pour 2017-2018. 


De janvier 2018 à janvier 2019 (période couverte par le rapport 2019), le nombre des nouveaux utilisateurs de mobile n’est qu’environ 100 millions 218 mille. Soit une croissance en baisse de 36% contre 56% pour 2017-2018 au niveau mondial. Ce qui se justifie par le fait que les deux tiers de la population mondiale disposent déjà d’un appareil mobile. 


Au Togo, la tendance a été plutôt à la hausse. Le nombre d’utilisateurs de mobile est passé de 5,46 millions à 6,68 millions,  soit à 83% de la population togolaise contre 67% auparavant. Conséquence de cette évolution, la croissance d’un point du nombre d’internautes : 12% contre 11% pour 2017-2018. 


LES TOGOLAIS ACCROS DES SITES X


A part les sites de recherches et de réseaux sociaux, trois sites pornographiques arrivent en tête dans le top 20 des sites les plus visités par les Togolais. 


Entre le Bénin, le Ghana, le Nigéria, la Côte d’Ivoire ou encore le Burkina, le Togo est le seul où il est noté trois sites adultes parmi les 20 sites les plus visités ! En plus, c’est sur un site X que les togolais passeraient plus de temps ; de même le plus grand nombre de pages vues est enregistré sur un site X. Le temps : 10min42 seconde pour 10,70 pages vues. Un score loin derrière le temps et le nombre de pages vues pour Google (7min42seconde et 9,54 pages). Pendant ce temps, nos voisins comme le Bénin ont un classement qui remonte des sites d’e-learning (formation en ligne) comme openclassrooms ; ceux d’e-commerce comme au Jumia au Ghana, au Nigeria et en Côte d’Ivoire !


 Sur Youtube, la chaîne de vidéo par excellence de Google, les Togolais aiment regarder des films ! Vient ensuite la recherche par le mot "Togo". Aucune précision sur cette recherche spécifique. On peut noter aussi que sur Youtube, "Toofan" est le seul groupe d’artiste remonté sur un échantillon de 20 recherches habituelles. Ils sont au 4è rang des recherches.  En termes de recherche sur le web, le mot "Togo" est le plus remarqué ! Que cherche-t-on au Togo sur le Togo ? Question de polichinelle à laquelle le rapport « Digital 2019 » n’a donné aucune précision. 


FACEBOOK EN TETE DES RESEAUX SOCIAUX



La plateforme de Mark Zuckerberg continue de trôner à la tête du classement des réseaux sociaux. Et ce n’est pas seulement au monde. Même si les crises répétées liées à la gestion des données personnelles (le scandale Cambridge analytica par exemple) ont fait douter les internautes, au Togo Facebook reste la plateforme sociale la plus utilisée avec 650 milles utilisateurs dont 72% d’hommes. Instagram vient en deuxième place, 74 mille d’abonnés actifs ; le tout plaçant les réseaux de tchat devant les réseaux professionnels comme celui de micro-bloging, Twitter (14 mille) et LinkedIn (150 mille). Propulsé par les services de voix, les données Whatsapp ne sont malheureusement pas renseignées. Mais de toute évidence, c’est l’un des réseaux sociaux qui percent le mieux au Togo. Ces données sont d’ailleurs absentes dans le rapport général ! Une grande surprise tout de même !


QUAND LE MOBILE ENTRAINE A LA HAUSSE LE TAUX DE BANCARISATION



Le taux de bancarisation dans le pays a également  atteint 45% de la population, un véritable bond car, il était seulement de 18% entre 2017-2018. De 0,9% d’achat ou de payement en ligne, le pays enregistre pour 2019, 6,6% de transaction. C’est aussi l’expression concrète de la croissance des usages digitaux que pointe le rapport « Digital 2019 ». Au cœur de cette percé du commerce électronique, encore le mobile ! L’amélioration des connexions mobiles a également encouragé l’accès aux services financiers via les terminaux mobiles.


On retiendra qu’au Togo, plusieurs initiatives ont été déployées durant 2018 pour renforcer le taux de bancarisation et améliorer l’accès des populations aux services financiers. Entres autres initiatives, le compte Eco CCP de la Poste via mobile ; l’alliance entre Moov et les banques comme Ecobank et Orabank etc…, sans oublier le déploiement de la 4G au cours de cette même année ! Bon à savoir également : sur les 6millions et quelque de Togolais qui utilisent un mobile et qui ont accès à Internet, la majorité écrasante (99%) souscrit aux offres prépayés contre 1% de souscription post-payés. Seulement 35% de la population connectée a accès à un réseau 3G ou 4G. 5% de moins que de la tendance sous régionale avec un taux de pénétration d’internet mobile haut débit de 40%.





So/02/03/19





Francine DZIDULA





Enregistrer un commentaire

0 Commentaires