RELIGION : TOUT EST (ENFIN) PRET POUR LA CAMPAGNE DE L’EVANGELISTE KOLENDA A LOME


                       Une affiche de la campagne d'évangélisation de Daniel KOLENDA


Cette fois-ci sera la bonne. L’évangéliste Daniel KOLENDA sera belle et bien présent à Lomé pour une grande campagne d’évangélisation qui débute ce 28 mars. La confirmation a été donnée ce matin au Centre CERFER par le Comité d’organisation de cette campagne devant la presse. Annoncé au Togo le mois dernier, la deuxième campagne  de l’Evangéliste KOLENDA au Togo avait été reportée pour raison de logistique.



Devant la presse le Secrétaire général du comité d’organisation de cette campagne, le Révérend Pasteur Elie N’DJEKONORDE, a rassuré de l’effectivité de la présence de l’Evangéliste à Lomé. Et d’ailleurs, montre-t-il sur le terrain de CERFER où aura lieu la campagne, les techniciens qui s’affairent depuis vendredi dernier à dresser le podium et régler tous les autres aspects techniques de cette campagne.



Pour le pasteur NDJEKORNODE, le choix du Togo pour cette campagne n’est pas fortuit car souligne-t-il quand Dieu visite une Terre Il laisse une bénédiction. A travers cette campagne, poursuit-il, Dieu va bénir le peuple togolais « que ceux qui n’ont pas encore Christ viennent pour passer des ténèbres à la lumière et ceux qui sont déjà des enfants de Dieu viennent également pour  trouver la restauration », a laissé entendre le Secrétaire général du Comité d’organisation.



Co-organisée par l’œuvre missionnaire « Christ pour toutes les nations » (CFaN) et le corps de Christ du Togo, et placée sous le thème « le Salut en Jésus-Christ », cette campagne a pour but de nourrir spirituellement l’âme du Chrétien et renforcer leur foi.



L’Evangéliste KOLENDA est connue pour son onction puissante pour l’évangélisation et des miracles qui suivent ses prédications.   



« C’est le  Saint-Esprit qui a le symbole du feu qui l’utilise pour équiper les gens afin qu’ils changent d’eux-mêmes et qu’ils changent leur façon de voir et d’agir et puis qu’ils changent leur environnement », confirme le pasteur NDJEKONORDE.




                                          Les techniciens en train de dresser le podium de la campagne


La campagne durera du 28 au 31 mars. Au programme dans les matinées de 7 à 9h des « conférences de feu » pour équiper les peuples de Dieu surtout ceux qui exercent un ministère, et les amener à la restauration. Et dans la soirée de 16 à 20h la campagne proprement dite.



Alors que la conférence de presse se déroulait dans une salle à CERFER à quelques mètres de là sur le terrain, les techniciens sous la houlette de Derek MURRAY, le directeur technique international du CFaN, s’affairent à mettre les dernières touches à l’organisation sur le plan technique.



« Comme vous pouvez le voir derrière vous, les techniciens sont disponibles. Nous sommes venus  avec nos matériels et tout ceux dont nous avons besoin pour que cette campagne réussisse. Depuis vendredi nous nous sommes mis au travail. Et comme nous aimons le Togo, nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour que cette campagne réussisse. Et le public sera satisfait », a confié M. MURRAY.

Successeur de Reinhard BONNKE, l’évangéliste allemand bien connu au Togo et qui a d’ailleurs donné son nom à une place à Lomé, c’est sur le continent africain que ce dernier  passé la main KOLENDA. Et depuis l’homme a pris le relaie et sillonne aussi bien le monde en proclamant la bonne nouvelle suivie de miracles.



Notons que le Togo est un pays où un grand nombre pratique la religion traditionnelle même ceux qui se sont convertis au Christianisme et l’Islam. Environ la moitié de la population est animiste, 10% sont musulmans et environ 30% de chrétiens.



So/06/03/19



Francine DZIDULA



scoopinfotg@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires