Atakpame : La Fondation Konrad Adenauer Stiftung et Wildaf Togo forment les femmes paysannes sur les défis et opportunités dans l’agriculture.


                                                          Les participants à l'atelier


Le réseau WILDAF Togo en partenariat avec la coordination nationale de KONRAD ADENAUER STIFTUNG, forme les femmes agricultrices/paysannes sur le renforcement de capacités sur les défis et opportunités dans le secteur agricole pour leur autonomisation.L’atelier d'Atakpamé a réuni les groupements féminins des régions Maritime, Plateaux et Centrale du 23-26 avril 2019.
Selon Mme Anne KPEDJI, Trésorière générale de Wildaf Togo, il s’avère nécessaire et opportun d’outiller ces femmes en renforçant leurs capacités sur les défis et opportunités du secteur agricole, pouvant leur permettre d’asseoir une autonomisation économique d’elles-mêmes.
Dans ses propos, le Coordonnateur national de la fondation Konrad Adenauer Stiftung, M. Maurice GBLODZRO, dira qu’il urge d’informer la vingtaine de participantes à cette rencontre sur les politiques agricoles et opportunités pouvant améliorer leurs conditions de travail et de vie. Elles seront outillées sur les créneaux porteurs du secteur et l’accès au financement. A la fin, elles seront nanties sur les défis spécifiques aux femmes paysannes et les approches de solutions durables.
La seconde phase de cette formation est prévue dans les jours à venir pour les femmes des régions septentrionales également. Les travaux ont été lancés par Edoh AKAKPO, préfet de l'Ogou.


So/11/04/19



Clarisse AFANOU


togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires