NOUVEAU CENTRE ADMINISTRATIF DE LOME : L'INAUGURATION QUI ALLONGE LA LONGUE LISTE DE REALISATIONS CHINOISES AU TOGO

 


                  Le  nouveau centre administratif et des services de Lomé


Fruit de la coopération sino-togolaise, le nouveau centre administratif des services de Lomé a été inauguré ce matin à Lomé par le Président de la République Faure GNASSINGBE en présence de l’Ambassadeur de Chine au Togo, Chao WEIDONG.


Construit pour améliorer les conditions et l’environnement de travail des agents de l’Etat, le bâtiment compte   327 bureaux modernes équipés pour un meilleur service public. Il abritera trois ministères à savoir celui des enseignements primaires et secondaires, le ministère de la santé et de l’hygiène publique ainsi que le ministère de l’Agriculture, de la production animale et halieutique.


L’édifice est composé d'un bâtiment principal à trois étages (R+3) avec sous-sol, d'une salle de conférence et d'une cantine, d'une voirie et réseaux intérieurs. En trois zones, le bâtiment principal abrite de son côté ouest les bureaux du ministère des Enseignements Primaire et Secondaire. Cette zone comprend 134 locaux dont 104 bureaux, 09 salles de réunions et 01 salle de pause-café. La seconde zone située au centre abrite les bureaux du Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique avec 112 locaux dont 89 bureaux et 05 salles de réunion. Par contre la zone du côté Est abrite les bureaux du Ministère de l'Agriculture, de la Production Animale et Halieutique avec 170 locaux dont 134 bureaux et 09 salles de réunions.

La salle de conférence est de 300 places et une cantine avec un salon VIP. Outre les locaux, le bâtiment dispose d'un parking au sous-sol pour 62 véhicules, d'un parking extérieur pour 120 véhicules et d'un parking pour moto. Avec les aménagements nécessaires à sa fonctionnalité, la voirie et réseaux divers intérieurs comprend le réseau de la voirie en chaussée bétonnée d'une longueur totale de 1 338m et le système d'évacuation des eaux pluviales composé de caniveaux, de regards et de puits perdus. Tout ceci dans une clôture avec un linéaire de 680m. Le chantier démarré le 31 Août 2016, a duré 36 mois et a mobilisé plus de 250 Togolais, tous métiers confondus. Il a coûté plus de 18 milliards de F CFA accordé par le gouvernement chinois à notre pays sous forme de don.


Situé dans le nouveau quartier administratif et diplomatique du Togo, à Lomé, le bâtiment est encadré par la Direction de TOGOCOM et la présidence de la République. Il est situé également à quelques encablures du siège de l’Assemblée nationale et du stade de Kégué, d’autres réalisations chinoises au Togo.


LES REALISATIONS CHINOISES AU TOGO


Ce bâtiment vient allonger la longue liste de réalisations chinoises au Togo. Celles-ci sont dans plusieurs domaines. Ainsi dans le secteur de la Santé on note la construction  de  l’hôpital de Kara Tomdé réceptionné en 1993 ; du centre hospitalier régional de Lomé ; du centre de prévention et du traitement du paludisme; dans le secteur agricole : la construction du  centre pilote des techniques agricoles de Sanguéra ; champ d’expérimentation des variétés de maïs et de riz chinois pour améliorer la production du maïs à Sanguera ; dans le domaine de l’Eau, Hydraulique et assainissement, la construction de 200 forages dans la région des Savanes et de la Kara ; la réalisation d’une étude de faisabilité des travaux de drainage et d’aménagement des zones dans les bassins des fleuves Haho et Zio. Dans l’Enseignement, la  construction d’un lycée scientifique. Dans le domaine des Infrastructures routières, aéroportuaire  et bâtiments publiques, la  Construction de la Nouvelle Présidence de la République ; du Palais des Congrès de Kara ; la réhabilitation de trois ponts à Togblecopé, Lilicopé et Amakpapé;  la nouvelle aérogare de Lomé.




                                                  Le siège de l'Assemblée nationale construit pas les Chinois


Pour ce qui concerne le commerce bilatéral entre le Togo et la Chine, le montant total représenté par le commerce bilatéral en 2014 est de 2,56 Milliards de dollars dont la part de l’exportation de Chine vers le Togo est de 2,44 Milliards de dollars tandis que le Togo exporte vers la Chine pour un montant de 167 millions de dollars (contre 120 millions de dollars en 2013). 


Toutes ces choses font de la Chine le premier fournisseur du Togo en 2013 et en 2014. En matière de contrats d’exécution de projet au Togo signés en 2013 et en 2014, le montant total s’élève à 43 millions de dollars et 33 millions de dollars. Au Total, depuis 2008, les sociétés Chinoises sont positionnées sur 17 projets pour un total de près de 770 millions de dollars. Quant aux investissements directs Chinois au Togo, il est important de relever que les projections affichent un montant de 260 millions de dollars soit une forte croissance ces dernières années. (22.59 Millions de dollars en 2013).



So/09/04/19



Francine DZIDULA




Enregistrer un commentaire

0 Commentaires