MANIFESTATION CONTRE LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT INTERDITE


                                              Adegnon Fogan, président de la délégation spéciale de Lomé


La manifestation que prévoyait la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) contre la dernière hausse du prix du carburant a été finalement interdite par la municipalité de Lomé.

Dans une correspondance adressée aux organisateurs, le chef de la délégation spéciale de la ville de Lomé, le contre-amiral Fogan Kodjo ADEGNON estime que le lieu choisi pour le sit-in n’est pas une place publique conformément à la loi sur les manifestations publiques. Il  prie par conséquent, les organisateurs de prendre attache avec le ministère du commerce pour lui remettre leurs revendications.

La LCT avait prévu organisé un sit-in devant le ministère du commerce tout d’abord le 29 mars dernier. La municipalité avait estimé qu’une telle manifestation un jour ouvrable perturberait la circulation. En réponse LCT a décidé de ne manifester que ce samedi 06 avril, un jour non ouvrable. Mais cette dernière option, a elle aussi été boutée en douche par le chef de délégation de la ville qui, cette fois-ci, donne pour argument, que la devanture du ministère n’est pas un lieu public.

Dans un communiqué, la Ligue a déploré cette énième interdiction de son sit-in pacifique surtout que l’autorité n’a pas respecté le délai légal de 72 heures dans lequel elle doit faire connaître ses observations avant la date prévue pour la manifestation.

Notons que cette manifestation vise à protester contre la récente hausse du prix du carburant intervenue le 19 février  par le gouvernement.

So/04/04/19


Clarisse AFANOU

Scoopinfotg@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires