RELIGION: 30 JOURS DE PRIVATION



Les musulmans du Togo ont entamé ce lundi  le jeûne du mois de ramadan, un des cinq piliers de l'Islam avec la profession de foi, la prière, l'aumône et le pèlerinage à la Mecque. Cette période de recueillement est très attendue par environ 1,5  million de musulmans togolais, qui s'apprêtent à vivre leur religion de manière plus intense que d'habitude.

Le jeûne correspond au neuvième mois du calendrier lunaire musulman. C’est au cours de ce mois que le Coran a été révélé au prophète Mahomet, lors de la «Nuit du destin». Le Livre saint recommande de jeûner durant cette période afin de se détacher des préoccupations matérielles, d’être plus proche d'Allah et de demander pardon pour ses péchés. C’est aussi une façon de se rapprocher des pauvres, en faisant l’expérience de la faim et de la soif.

Au cours de ce mois, les musulmans doivent s’abstenir de manger et de boire entre le levé  et le couché du soleil. A la nuit tombée, ils rompent le jeûne lors de l’iftar. A la fin de la nuit, on effectue un dernier repas avant de recommencer le jeûne. 

Le ramadan est également l’occasion d’avoir une pratique de l’islam plus intense que d’habitude, notamment en effectuant les cinq prières quotidiennes, en faisant l’aumône et en lisant le Coran. Tous les musulmans pubères sont appelés à jeûner, à quelques rares exceptions, comme les malades, les voyageurs et les femmes enceintes, qui compensent en jeûnant plus tard.

A l’occasion de ce jeûne, le chef de l’Etat Faure GNASSINGBE a adressé un message aux musulmans du Togo. « A tous nos compatriotes de la communauté musulmane, je souhaite un fructueux un temps de carême », écrit le président de la République en leur souhaitant que cette pratique soit porteuse de grâce pour tous.

Au Togo, hormis ces derniers temps où on assiste à la profanation des lieux de culte, les musulman du Togo, vivent en parfaite harmonie avec leurs frères des autres religions du pays.
So/01/05/19

Clarisse AFANOU

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires