Locales 2019 : Du « blé »* pour les candidats



Une bouffée d’oxygène pour les candidats aux élections locales du 30 juin prochain, la première qu’organise le Togo depuis plus de trois décennies. Le gouvernement a décidé de venir à la rescousse des candidats en leur apportant une assistance financière. En tout 450 millions de F CFA seront injectés par le gouvernement dans la campagne. Une mesure qui ambiancera certainement la campagne quelque peu terne depuis le début.
Réuni en conseil des ministres ce lundi, le gouvernement, a décidé de financer ces élections à hauteur de 450 millions. Une somme qui sera partagée entre les 569 listes en lice. 65% de la somme sera repartie à égalité entre les listes. Le reste à savoir les 35% le seront, proportionnellement au suffrage recueilli par les listes à l’issue de l’élection.
Ce n’est pas la première fois que le gouvernement togolais finance les élections. Les derniers scrutins dans le pays à savoir la présidentielle et les législatives avaient été également financés par l’argent public.
*blé= argent
Po/05/06/19

 Francine DZIDULA

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires