Tournoi de football des gaillards à Dzrékpo/Le promoteur Fanco SEMEGLO: "Nous voulons redynamiser les liens fraternels entre les populations de Dzrékpo et de ses environs"




                                                 Le promoteur du tournoi, Franco SEMEGLO 


Après le lancement du tournoi de football des gaillards à Dzrékpo dénommé "Dzrékpo en joie", le promoteur, Franco SEMEGLO, donne les raisons qui ont motivé l'initiative et parle aussi du concours de musique qui fait partie des activités. Lecture:

Togoscoop: Pourquoi avoir initié un tournoi de football des gaillards dénommé "Dzrékpo en joie" ?

Franco SEMEGLO: Nous avons initié le tournoi de football des gaillards dénommé "Dzrékpo en joie" pour rassembler les filles et fils des préfectures de Vo, des Lacs, du Bas-Mono et de Yoto. Par le truchement de cette compétition, nous entendons réunir les natifs de notre milieu autour des valeurs de paix, du vivre ensemble et de la cohésion sociale. Grosso modo, ce tournoi nous permettra de redynamiser les liens fraternels entre les populations du canton de Dzrékpo et de ses environs.


Togoscoop : Pourquoi avoir choisi le football des gaillards et non celui des jeunes pour atteindre votre objectif ?

Franco SEMEGLO : D'entrée, il faut dire que le football est une discipline fédératrice. Ce sport-roi a cette particularité de mobiliser autour de lui assez de monde. Le football peut encore servir de canal pour réunir des adversaires politiques. Ce sont entre autres raisons qui nous ont motivés à choisir le football. En ce qui concerne les gaillards, nous savons que le football des gaillards n'est pas aussi rugueux comme celui des jeunes. Chez les personnes âgées, le jeu est essentiellement basé sur la technique ; les duels sont proscrits. Enfin, le football des gaillards procure du plaisir aux spectateurs.


Togoscoop : Au-delà du football, y a-t-il d'autres activités inscrites dans votre agenda ?

Franco SEMEGLO : Évidemment ! A part le football, nous avons organisé un grand concours de musique. Un jury composé des gens rompus à la tâche a été mis en place pour sélectionner les meilleurs artistes de notre commune. Les artistes retenus seront mis à notre disposition. Nous allons voir dans quelle mesure nous pouvons les soutenir financièrement dans la promotion. C'est ce que nous entendons faire parce que nous avons constaté que, par manque de soutiens, les artistes talentueux dans notre milieu au plan musical s'étiolent très vite.


Togoscoop : Le tournoi est à sa première édition. Doit-on s'attendre à d'autres éditions?

Franco SEMEGLO : Naturellement! A la fin de l'édition en cours, nous allons faire le bilan et tirer les conclusions. Toutefois, nous prenons l'engagement de pérenniser l'événement parce que nous sommes décidés à redonner vie à notre commune.


Togoscoop : Votre mot en guise de conclusion ?

Franco SEMEGLO : Mon souhait est que le tournoi connaisse une fin heureuse. Pour cela, j'invite les filles et fils de la Commune Vo 3 en général et ceux du canton de Dzrékpo en particulier à s'y investir. Je remercie aussi les médias qui ont accepté nous accompagner dans cette initiative.


Propos recueillis par Godwin AFEDO
Sp/11/06/19

E-mail : togoscoop@gmail.com


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires