3ème foire made in Togo: l’Ambassadeur des Etats-Unis veut être l’apôtre des produits togolais aux Etats-Unis



Débutée vendredi dernier, la troisième Foire made in Togo, a été officiellement ouverte ce lundi sur le site du Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF-Lomé). C’est le Ministre du commerce Kodjo Adedze qui a présidé ce lancement en présence de l’Ambassadeur  américain au Togo Eric Stromayer.

Placé sous le thème : « Valorisons et consommons les produits locaux », cette foire made in Togo regroupe les opérateurs économiques de tous les secteurs d’activités économiques togolaises pour l’exposition des produits réellement fabriqués au pays. La finalité de cette manifestation est de promouvoir, d’une part les produits d’origine togolaise afin de favoriser et d’encourager leur consommation et, d’autre part la culture togolaise.

La présence du diplomate américain aux côtés du ministre togolais n’est pas fortuite. Son institution appuie fortement de telles initiatives. A titre d’exemple, sur les 143 exposants de la foire l’Ambassade parraine plusieurs stands proposant des produits 100% togolais.
« Le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique a toujours fait montre de leadership en matière de promotion du secteur privé et d’appui à ceux qui souhaitent améliorer leurs conditions de vie. Nous investissons dans les ressources humaines, sachant que les meilleurs résultats à long terme pour les pays, proviennent du travail acharné de ceux qui, dans notre société, sont déterminés à créer ou un produit qui permet le développement de leur communauté », a déclaré l’Ambassadeur après la visite des stands.
Le diplomate qui voit un avenir radieux pour l’entrepreneuriat togolais,         a promis qu’il sera l’apôtre des produits togolais sur le territoire américain.
Faut-il le rappeler, le Togo dont certains produits sont éligibles à l’AGOA a accueilli en 2017, le 16ème sommet international de cette loi qui donne accès à plus de 6000 produits africains sur le marché américain sans droits de douane.
Cette loi, a rappelé le diplomate américain,  « permet aux pays africains, tels que le Togo d’accéder au marché américain sans droit de douane pour la quasi –totalité des produits, y compris les textiles. Notre objectif est de soutenir la croissance et la prospérité du Togo par l’achat et la vente des biens entre les Etats-Unis et le Togo ».
Rappelons que les Etats-Unis accompagnent pour le compte de cette  foire made in Togo divers programmes proposant des produits 100% togolais. Il s’agit notamment de : 28 organisations financées parle self-help ; 18 projets YALI et 12 projets du programme AWEP. Ces produits viennent de quatre secteurs incluant l’alimentaire, la cosmétique, le textile et la technologie.

Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Publier un commentaire

0 Commentaires