Atakpamé: Lancement de « THEBA » pour faire la promotion du théâtre à la base



Les milieux ruraux semblent être moins accompagnés ou moins visibles culturellement puisque la majorité des activités culturelles reste concentrée dans la capitale. La couche vulnérable que constituent les enfants est souvent mise en marge des projets culturels. Or, l'implication des enfants au théâtre a été identifiée comme très porteuse par certaines institutions pour les activités de sensibilisation et de conscientisation.C'est pour pallier à ce manque qui s'est fait ressentir sur le terrain que l'association Les Ambassadeurs de vies d'Atakpamé, environ à 165km de Lomé, a lancé ce 29 juillet 2019 le projet intitulé :”Théâtre à la Base” (THEBA).
Selon M. Kokou MONKLY, Directeur régional des Arts et de la culture Région des plateaux, ce projet est l'un des dix-sept projets de cette région retenus et financés sur 250 à l'échelle nationale par le fonds d'aide à la culture (FAC), visant à construire une nation unie sur un socle culturel diversifié et réhabilité. Placé sous la tutelle du ministère en charge de la culture et de celui des finances, le FAC est à sa quatrième édition d'appel à projets.Ce fonds permet l'édition des ouvrages littéraires et artistiques, la participation du Togo aux grands rendez-vous culturels, foires et festivals internationaux. Le soutien des projets culturels ayant finalement un impact positif sur les comportements des populations et associations pour une émergence des initiatives culturelles de base.
Pour M. Gilbert HOUNZANGLI, Directeur exécutif de l'association “Les Ambassadeurs de vies”, ce projet a vu le jour suite à la subvention de l'état togolais qui à travers le ministère en charge de la culture a fait de son association l'un des lauréats lors de l'appel à projet du FAC 4ème édition. Cet accompagnement pour eux, témoigne de l'importance accordée par le gouvernement à la culture de l'éducation, au civisme et à la citoyenneté dans les communautés à la base.Cet appui financier de l'état leur permet de redynamiser les clubs de théâtre à être plus compétitifs afin de décourager les comportements inciviques dans les milieux ruraux et en général au Togo.
Selon M. Kassegne ADJONOU président de la délégation spéciale de la ville d'Atakpamé ce projet vient à point nommé pour susciter au sein de nos populations et surtout de la jeunesse un sursaut à se lever pour œuvrer dans la réalisation d'une cohésion sociale par la culture de l'éducation des droits de l'enfant et citoyenneté mission majeure de l'association Les Ambassadeurs de vies.  Il a invité tous les parents à inscrire leurs enfants dans cette association qui assure disposer au plan national d'ici cinq ans une génération de jeunes comédiens professionnels issus des zones rurales.

Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Publier un commentaire

0 Commentaires