Diaspora: Ouagadougou accueille le Forum de la diaspora togolaise vivant en Afrique de l’ouest



Au moment où le Haut conseil des Togolais de l’extérieur (HCTE), une initiative lancée au début du mois par le ministre des Affaires étrangers, Robert DUSSEH dans le but d’impliquer les Togolais de la diaspora dans le développement du Togo suscite débat et polémique au sein de cette diaspora, c’est le moment que choisi le Haut conseil des Togolais au Burkina Faso (HCT-BF) pour organiser le Forum de la diaspora togolaise pour les Togolais vivant en Afrique de l’ouest. Placé sous le thème : « Contributions de la Diaspora togolaise en Afrique de l’Ouest à la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND) », ce forum débute ce 26 juillet dans la capitale burkinabè et ce pour 48h.

Pays frontalier du Togo, le Burkina accueille une forte communauté togolaise qui, pour la plupart travaille dans le secteur informel mais également au sein des institutions étatiques dont le siège se trouve au Pays des Hommes intègres. On estime à environ à 10 700 togolais résident dans ce pays. « Cette frange de la population a effectivement son mot à dire dans la gestion de leur terre natale », a déclaré le Secrétaire général du HCT-BF, Komi AZIANGBEDE,  rappelant que cette communauté togolaise au Burkina Faso et au-delà contribue au développement du Togo par les devises qu’elle envoie chaque fois au pays. C’est dans ce sens que ce Forum a tout son sens dans le mesure où les sujets qui seront débattus sont d’actualité et pertinents. En effet, le Forum  jettera les bases d’une véritable synergie d’actions de la diaspora togolaise en Afrique  de l’Ouest, en vue d’améliorer le niveau de contribution de celle–ci au développement du Togo et surtout à rimer celle-ci à l’ambitieux Plan national de développement (PND 2018-2022), officiellement lancé le 04 mars 2019, par le Chef de l’Etat, Faure Essozimna GNASSINGBE.

De façon spécifique, il s’agit à travers ce Forum, de  disposer d’un cadre de dialogue, d’échanges et de partenariat entre les Togolais vivant en Afrique de l'Ouest et ceux sur le territoire national ; amener la diaspora togolaise à s’approprier le PND, à œuvrer pour son financement afin d’atteindre les objectifs poursuivis par celui-ci ; permettre une meilleure visibilité des actions des Togolais en Afrique de l’Ouest ; faciliter les conditions de vie et de travail des Togolais en Afrique de l’Ouest et  contribuer à l'amélioration des relations de coopération déjà existantes entre le Togo et tous les pays de la sous-région.

Comme son nom l’indique, ce Forum va réunir les délégations de la Diaspora togolaise, issues des Etats membres de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Ghana, Gambie, Mali, Nigeria, Niger, Liberia, Sénégal, Sierra Leone, Guinée, Guinée Bissau), mais aussi les opérateurs économiques ainsi que des personnes ou groupes de personnes vivant au Burkina Faso ou hors, désireux d’apporter leur concours ou expertise à la réussite des échanges.

Notons que selon les statistiques, 1,5 million de Togolais vivent hors des frontières nationales dont les 2/3 sont en Afrique, et par la diversité de leurs compétences, ils apportent leur contribution au développement du pays. Selon les chiffres publiés par la Banque mondiale en 2017, 402 millions de dollars ont été transférés au Togo par la diaspora et 500 millions en 2018.

Le Haut Conseil des togolais au Burkina Faso (HCT-BF), est une organisation apolitique, laïque et à but non lucratif. Créé le 15 août 2015 sous l’appellation « Diaspora », rebaptisé le 20 septembre 2017 « Haut Conseil des Togolais au Burkina Faso », il constitue la structure faîtière des Togolais vivant au Burkina Faso et reconnue comme telle par les autorités burkinabè et togolaises.

Francine DZIDULA
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires