Insécurité grandissante au Togo: MMLK appelle à une manifestation le 25 juillet prochain

                Pasteur Edoh Komi pdt du MMLK


Il ne se passe pas  ces derniers temps au Togo, une semaine où on ne signale de braquages. Depuis le début d'année, 40 cas de braquage ont été signalés causant la mort d'au moins 4 personnes, a annoncé le ministre de la sécurité mardi dernier.
Tout juste après ce bilan sur  la situation sécuritaire dans le pays,  deux cas ont été signalés de nouveau signalés dont un a Avéta faisant la mort d'une personne et le dernier braquage en date est celui intervenu ce samedi soir a Bè-Kpehènou. Dans ce quartier populeux de la capitale, les malfrats se sont introduit dans une boutique et a l'aide des tirs de sommation ont tenu en respect tout le monde et en blessant une personne.
Ces deux cas porte à 42 braquages depuis le début de l'année et faisant la mort de 5 personnes.
Une situation qui inquiète plus d'un car les malfrats semblent défier l'autorité puisqu'ils commètent le plus souvent leurs forfaits en pleine ville et à quelques mètres des camps sans que l'autorité ne réussisse à mettre la main sur eux.
Ces braquages repétés dans le pays, sans que nos forces de sécurité et de défenses promptes à reprimer dans le sang les manifestations des populations civiles aux mains nues, n'arrivent pas à mettre la main sur les auteurs créent un psychose au sein de la population. C'est pourquoi le Mouvement Martin Luther King appelle la population togolaise à une manifestation le 25 juillet prochain pour exiger que l'Etat dont la fonction régalienne est d'assurer la sécurité des citoyens assure son rôle.

Lire l'intégralité du communiqué du MMLK

MMLK / INSÉCURITÉ ET BRAQUAGES RÉCURRENTS À LOMÉ : LE MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING APPELLE À UNE MANIFESTATION LE 25 JUILLET 2019 DEVANT LE MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ

Les habitants de la capitale Togolaise s'inquiètent davantage de l'ampleur exponentielle de l'insécurité grandissante au quotidien avec  les braquages récurrents  savamment opérés par des individus jusqu'ici introuvables . Ces derniers ,loin d'être   effrayés  et découragés par les mesures offensives annoncées par les responsables de la sécurité togolaise, poursuivent avec succès  leurs opérations armées  semant la panique et la terreur au sein des paisibles populations. Le point de non retour est atteint et la vie de tous les citoyens est en danger constituant de défis majeurs pour les dirigeants .  L'Etat dont la mission régalienne est d'assurer la sécurité et la protection des citoyens a lamentablement  failli et le gouvernement avec  son  premier chef doit rendre le tablier pour haute trahison selon les normes , mais peine perdue .
 Personne n'est à l'abri de cette insécurité et il nous revient de nous mobiliser pour exiger le retour à la sécurité et à l'ordre .
 Pour ce faire , le Mouvement Martin Luther King appelle à une manifestation le 25 juillet prochain devant le ministère de la sécurité  pour protester contre l'insécurité et exiger la sécurité pour tous les citoyens.

  Lomé , le 13 juillet 2019
MMLK/ la voix des sans voix

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires