Atakpamé : INPIT à la rencontre des innovateurs



Dans le contexte actuel de la mondialisation économique où les savoirs s'imposent de plus en plus comme une pierre angulaire de développement durable, force est de constater que la propriété industrielle joue un rôle prépondérant dans les prises de décisions relatives à la production des biens et services, à la transformation des produits locaux et au commerce. C'est pour permettre aux innovateurs, aux commerçants, aux inventeurs...togolais de se mettre au parfum des diverses normes pouvant les aider à profiter de leurs inventions et produits que l'Institut National de la Propriété Industrielle et de la Technologie (INPIT) a organisé une tournée de sensibilisation et d'information à l'endroit des différents corps de métiers regroupés au sein de la chambre des métiers du Togo. À Atakpame, ils étaient une trentaine à participer à cette journée de sensibilisation et d'informations, ce 22 août 2019 à l'hôtel Saint Louis.
Dans son discours, le préfet de l'Ogou, Edoh AKAKPO a fait ressortir le mal qu'est devenue pour ce monde la montée galopante de la contrefaçon de la concurrence déloyale et de la piraterie à la santé des populations au commerce et à la culture. Il a souligné que ce fléau néfaste doit être combattu par tous et suivants des actions concertées car il fait payer de lourds tributs à l'économie nationale.
Pour M. Mnanta Komi LAMATETOU Directeur Général de l'INPIT cette tournée lui a permis de faire connaître son institution aux artisans, inventeurs et innovateurs du pays. Dans son exposé, il a fait l'historique de cette institution publique à caractère administratif, placée sous tutelle du ministère chargé de l'industrie.
 Au cours des communications développées, il a fait ressortir les missions qui sont les leurs à savoir la protection des inventions, des modèles d'utilités, des marques, des dessins et modèles industriels, des noms commerciaux, des indications géographiques, des obtentions végétales...) et l'importance de la protection des œuvres. Il a invité les participants à être des relais dans leurs structures et corps de métier afin que chaque artisan et innovateur soit au parfum de ses informations surtout les transformateurs agricoles qui sont désormais des vecteurs de développement et de croissance dans leurs pays.
Pour Mme Abla YAOVI, transformatrice de produits agricoles à Anié, cette initiative vient à point nommé pour les aider à sécuriser leurs inventions et les amener à devenir plus compétitifs sur les marchés nationaux et internationaux.
Créée par la loi numéro 2001-015 du 29 novembre 2001, l’INPIT  est l'organe national de gestion de la propriété industrielle et d'appui au développement industriel et économique. Il  est le relais, sur le plan national, de l'organisation africaine de la propriété intellectuelle(OAPI), l'organisation mondiale de la propriété intellectuelle(OMPI) pour assurer une protection efficace des droits de la propriété industrielle.
La tournée de sensibilisation a pris en compte quatre villes telles que Tabligbo,Tsévié,Atakpame et Kpalimé.

Jean-Marc E.
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires