Sécurité routière : plus de 3178 accidents de circulation causant la mort de 354 personnes au 1er trimestre de l’année





Le bilan macabre des accidents sur nos routes continue. Pour le compte du 1er semestre de l’année en cours (du 1er janvier au 31 juillet 2019) 3178 accidents ont été  dénombrés au Togo causant la mort de 354 personnes et faisant 4 483 blessés.

Ces chiffres ont été révélés cet après midi au cours d’une conférence de presse par le ministre de la sécurité et de la protection civile, le Général Yark DAMEHANE. En clair, chaque semaine, c’est 454 accidents qui se produisent dans le pays avec à la clé de la perte de la vie de 51 personnes, et  640personnes blessés. Avec un taux de mortalité de 4,76 pour 1000, les accidents de la circulation sont en pôle position sur les causes de décès au Togo. 

Comparé à la même période de l’année 2018, on peut dire 2019 a été moins dangereuse. Au bilan du premier semestre 2018, on  dénombrait 5814 cas d’accidents avec 592 morts et 7951 blessés.

Pour juguler ces accidents, le ministre a annoncé des contrôles chez les automobilistes qui n’ont pas de permis de conduire  et accentuer les sanctions contre les indélicats.

Les principales causes de ces accidents aux conséquences dramatiques sont entre autres le nom respect du code de la route, les surcharges, l’excès de vitesse et la conduite en état d’ivresse ou sous l’effet de substance illicite mais aussi les agents des forces de l’ordre qui préfèrent racketter les conducteurs des engins qui ne respectent pas le code de la route notamment le surcharge que de réprimer.

Clarisse AFANOU
E-MAIL : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires