ANADEB : 19 infrastructures communautaires financées à hauteur de 2,3 milliards



19 infrastructures socio-économiques ont été réceptionnées par 16 communautés dans trois régions économiques du pays. Ces infrastructures qui ont été construites dans le cadre du Programme d’appui aux populations vulnérables (PAPV) et du programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), ont été remises aux populations bénéficiaires.

Il s’agit de bâtiments scolaires, de laboratoires de santé, de centres médico-sociaux, de maisons de la femme, ou encore d’aménagements dans des marchés préfectoraux ou cantonaux. Pour un coût de 2,3 milliards de F CFA, ces interventions visent, selon le Ministre du développement à la base Mme Victoire TOMEGAH-DOGBE « à renforcer les mécanismes d’inclusion et à consolider le développement social tels qu’exprimés dans le Plan national de développement en son axe 3, en vue de la réduction des inégalités ».

Ces infrastructures qui sont mises à disposition de 16 communautés dont 7 dans la Région Maritime, 6 à Kara, 4 dans les Plateaux et 2 dans la Centrale, impacteront directement sur le quotidien de plus de 350 000 personnes dans 9 préfectures, selon l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB),  le maitre d’ouvrage de ces projets.

Sur les 19 infrastructures, 10 ont été réalisés via le PAPV, 8 sur financement du PUDC, et le dernier sur fonds spéciaux.

Notons que l’ANADEB est un établissement public doté d’une autonomie financière. Elle est sous tutelle du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MDBAJEJ). Bras opérationnel du MDBAJEJ, elle a la charge de la mise en œuvre de la politique nationale du développement à la base définie par le gouvernement.

 Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires