Fin de l'atelier de l'OMS à Lomé: la capacité des participants renforcée sur le contrôle de la qualité des comptes de santé



 Lancé depuis le 23 septembre dernier, l'atelier de l'OMS portant sur le contrôle des comptes de santé a pris fin ce 27 septembre. Tout comme à l'entame, c'est la représentante de l'OMS qui a close les activités de cet atelier.

 Au cours de ces cinq jours de formation, les participants ont été outillés sur les techniques de contrôle de la qualité des comptes de santé. Des exposés théoriques, des démonstrations pratiques et des travaux de groupes ont meublés les activités de cette semaine. Toutes ces activités ont permis aux délégués de ces 11 pays de mettre en évidence les incongruences et inconsistances qui découlent de l'étude des comptes faits auparavant. 

La représentante de l'OMS, Dr Fatoumata Binta Tidiane DIALLO a également profité de son allocution pour inviter les différents délégués à partager les connaissances acquises à cette formation avec leurs agents dans leurs pays respectif afin de corriger les erreurs contenues dans les anciens comptes de santé et de les envoyer a l'OMS avant le 31 octobre 2019 prochain. Pour Alpha Mouhamad Touré, l'un des délégués de l'OMS venu du Mali, "Cette formation  a permis des échanges entre pays afin d'évaluer les différents problèmes que rencontre le domaine de la santé en général et comment les corriger".

 Au delà de tout, ce séjour à Lomé a été apprécié énormément de tous. Enfin ce renforcement de capacité permettra aux participants de minimiser les erreurs dans la présentation des comptes à l'avenir.

Eric KPELLY

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires