La nation reconnaissante à Jimi



Dans la douleur quelques milliers de personnes ont rendu ce matin hommage à  Jimi Hope.  L’artiste considéré comme le meilleur Rock’n roll africain est décédé le 05 Août dernier à Paris. Le gouvernement togolais a décidé de lui faire des obsèques nationales. Les cérémonies se sont déroulées ce matin sur le site Canal Olympia Godopé en présence des plusieurs personnalités politiques, culturelles dont le Premier ministre et la Présidente de l’Assemblée nationale.


Le cercueil de Jimi Hope, recouvert des couleurs nationales, transporté par des policiers, est arrivé sur le lieu des cérémonies dans un moment de vives émotions.  L’atmosphère très pesante est brisée quelques fois par des pleurs et des lamentations mais aussi parfois par des interprétations de son riche répertoire.


Côté officiel, c’est le ministre de la culture qui a rendu hommage à l’illustre disparu pour sa riche carrière d’un demi-siècle de présence sur la scène culturelle. L’auteur du titre à succès « Agbebavi » sera à titre posthume décoré par le Premier ministre Selom Klassou.


Après les cérémonies officielles, l’artiste sera inhumé le 14 septembre prochain. Les modalités de cet enterrement ont été convenues entre la famille et le gouvernement.


Jimi Hope est un artiste sculpteur, plasticien, rockeur, bluesman. Sur le plan musical, il a son actif une douzaine d’album. Sur le plan sculpture, ses fresques jonchent les rues de Lomé notamment à l’aéroport de Lomé et à la Place de la Colombe de la paix.


 


Francine DZIDULA


E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires