Les 10 engagements du mouvement citoyen “Espérance pour le Togo” pour un Togo nouveau à l'horizon 2020




Il y a un an naissait  le mouvement “Espérance pour le Togo”, une des principales forces de la société civile qui a fait de son combat la mise en œuvre des réformes politiques au Togo.  À l'occasion de cet anniversaire, ce mercredi 04 Septembre, le Mouvement a animé une conférence publique sur la thématique: “Pour un Togo de bonheur pour tous une dynamique unitaire Notre avenir nous appartient”. À cette rencontre, 10 (dix) engagements ont été pris par les responsables dudit mouvement pour un Togo nouveau à l’orée du 04 Septembre 2020.

Les responsables du Mouvement « Espérance pour le Togo » ont spécifié que la société civile doit jouer sa partition en restant forte, consciente et responsable. Pour ce faire, ils ont appelé tout Togolais à prendre à bras le corps les responsabilités de divers problèmes qui minent notre société, y chercher des apports de solution et penser les partager avec ses frères pour y trouver des solutions durables. 

Notons que le Mouvement « Espérance pour le Togo », dont le chef de file est le Père AFFOGNON, tout comme le « Front citoyen Togo debout » sont les deux principaux mouvements de la société civile très tenaces sur les questions des réformes dans le Togo. Ce qui fait qu’à plusieurs reprises leur appel à des manifestations ont été l’objet d’interdiction de la part des autorités du pays. 

Voici les 10 engagements pris par le Mouvement : 

1. Je m’engage à tout mettre en œuvre pour qu’il n’y ait plus au Togo d’élections entachées d’irrégularités. 

2. Je m’engage à défendre bec et ongles la victoire de celui qui selon les forces démocratiques aura gagné ces élections. 

3. Je m’engage à lutter pour ne plus vivre sous le joug de femmes et d’hommes que la majorité de mes concitoyens n’aura pas choisis.

 4. Je m’engage à ne plus vivre sous la loi injuste d’institutions non crédibles parce que ne jouant pas leur rôle républicain. 

5. Je m’engage à ne plus supporter le règne de l’argent qui corrompt et achète les consciences, l’argent détourné dans des comptes personnels et des paradis fiscaux, au lieu d’alimenter les secteurs de l’éducation, de la santé, de la protection sociale des travailleurs. 

6. Je m’engage à ne plus accepter de faire partie des citoyens bâillonnés, empêchés de donner leur point de vue, de se réunir et de manifester librement. 

7. Je m’engage à tout faire pour que plus aucun citoyen togolais ne soit injustement molesté, blessé, injustement jeté en prison. 

8. Je m’engage à ne plus accepter la mort d’aucun citoyen, d’aucun enfant innocent, au cours des mouvements de protestation. 

9. Je m’engage à ne plus trouver de répit tant que je n’aurai pas aperçu les indices de l’avènement d’un Togo nouveau. 

10. Je m’engage à chanter désormais d’un cœur sincère et en vérité ces mots de notre hymne national « Vainquons ou mourons mais dans la dignité ! ». Tous ces points énumérés constituent un nouvel appel lancé par ce mouvement pour une alternance politique et paisible en 2020.

Jean-Marc E.
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires