Les élus locaux font leurs rentrées



Proclamés le 17 juillet dernier à la suite des élections municipales, les nouveaux conseillers municipaux, conformément au code électoral, doivent avoir leur première réunion dans l’intervalle de deux mois. Cette échéance arrive à terme ce 16 septembre prochain.

A quelques heures de la fin du délai réglementaire prévu, c’est un branle-bas de convocations de réunion tous azimuts qu’on assiste dans les 117 communes du Togo. Une note du ministre de l’Administration territoriale a rappelé à cet effet les préfets à convoquer ces réunions, et depuis c’est un remue ménage qu’on assiste dans les différentes communes. D’ici la semaine prochaine plusieurs réunions sont prévues. A l’ordre du jour de ces rentrées municipales l’élection des maires et de ses adjoints.

L’autre question que se posent les administrés est où se réuniront ces conseils. A cette question, le gouvernement s’affaire. Là où il n’existe pas encore de bureau dédié à la commune, des locaux seront loués en attendant.
Rappelons que ces locales, la première depuis 32 ans, a vu le parti présidentiel, UNIR raflé plus de 920  sièges sur 1527 à pourvoir suivie de l’ANC et de la C14.

Sans trop forcer UNIR aura la majorité des mairies de la région septentrionale, c’est dans la méridionale et notamment à Lomé que les jeux d’alliance permettront à l’opposition de diriger certaines mairies de la capitale.

Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires