Sauvé in extremis d’un égorgement


                                                    (image illustrative qui n'a rien à voir avec la réalité)



La scène s’est produite en début de semaine, dans la ville de Cinkassé, à l’extrême nord du pays. Le 20 septembre, dans le septentrion, la journée vient de finir pour trois apprentis chauffeurs qui se sont partagé les recettes de la journée tout en se donnant rendez-vous sur le lendemain. Mais chemin faisant, une idée noire traverse la tête des deux apprentis.


Ces derniers décident d’aller attaquer leur camarade pour le dépouiller de son dû. Le stratagème fourbi, ils font marchent arrière et rattrapent leur camarade à qui ils assènent des coups et tentent finalement de l’égorger.


Leur entreprise sordide aurait réussi, si une patrouille de la police, ne passait pas tout près du lieu. A la vue de la patrouille, ils ont  pris la poudre d’escampette abandonnant la victime dont la gorge commençait par être tranchée.


Selon nos confrères de Togobreaknews qui rapportent l’information, la victime qui est hors de danger se trouve actuellement  à l’hôpital de la ville alors qu’un des mis en cause a été appréhendé et le dernier  en fuite, est activement recherché par la police.



Francine DZIDULA

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires