Ahépé : 382ème édition de Kezan célébrée ce dimanche



Ahepe, village situé à 10km de Tabligbo dans la préfecture de Yoto a vibré aux rythmes des tam-tams de grand jour ce dimanche 25 Octobre. Ce n'était pas pour des funérailles, ni pour des libations mais plutôt les fils et filles Ouatchi qui se sont retrouvés autour de sa Majesté Togbui KAMASSAN (Ahé Agbodji Komlan Afatohossou IX), Roi des Ouatchi pour la 382ème édition de leur fête de retrouvailles. 

Placée sous le thème “Sécurité et Développement”, cette énième édition a été l'opportunité pour le peuple Oautchi de s'asseoir pour échanger sur leur avenir, les initiatives à mettre en place pour le développement de leur milieu et la promotion de leur culture. Le message livré par la prise du cauris sacré a permis également de rassurer les uns et les autres sur les dispositions prises par les chefs coutumiers, gardiens des us et coutumes pour préserver notre pays, la terre de nos aïeux des forces du mal, de la guerre, des divisions ethnico-raciales, de la famine et autres fléaux.

C'était une opportunité pour le prince Éric Kokou KAMASSAN, de doter une vingtaine d'écoles du canton d’Ahepe de matériels didactiques composés de boîtes de craies et d’effaceurs, tout en promettant aux directeurs des écoles de la zone et ses environs une immersion personnelle de sa part dans leur combat de tous les jours afin de leur apporter des solutions adéquates pouvant améliorer leur condition de travail. 

La présence du chargé des affaires à l'Ambassade de l'Égypte, Essam BADRAN, du 2ème diplomate à l'Ambassade du Brésil au Togo, Railssa ALENCAR, d'une délégation de reines mères venue de Kpélé, des autorités civilo-militaires, du parrain et des invités venus d'horizons divers ont donné un éclat à cette célébration qui a permis à sa majesté Togbui Kamassan de pouvoir réitérer son message de cohésion, du vivre ensemble, de partage et de pardon, tout en lançant un cri de cœur à l'endroit du chef de l'État pour que sa politique de développement à la base, puisse inclure le village Ahepe dans les données du PND. Il a remercié les diverses chancelleries au Togo, œuvrant pour la promotion de la culture du peuple Ouatchi (Égypte-Brésil-Nigeria-Sénégal...), le gouvernement, le parrain, les fils et filles Ouatchi et les invités pour leur disponibilité à les accompagner en tout temps. Rendez-vous est pris pour la 383ème édition en 2020.

Jean-Marc E.
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires