Encore 8 mois derrière les barreaux pour l'activiste Foli Satchivi



La cour d'Appel de Lomé s'est une fois encore prononcée sur le sort Foly Satchivi ce jeudi. C'était sous un énorme dispositif sécuritaire que la cour a rendu son délibéré.

Après avoir annulé la décision rendue par le tribunal de première sur le motif de délit de trouble aggravé à l'ordre public, la cour a également confirmé avec reserve ledit jugement quand au délit d'apologie des crimes et délits.
L'activiste est désormais condamné à 28 mois d'emprisonnement avec 6 mois de sursis. Il devra donc rester en prison jusqu'en juin prochain.

Bien avant que la cour ne prononce sa décision, c'etait le mouvement "En aucun cas" qui a élévé la voix en plaidant pour une libération de son premier porte-parole.
Selon ce mouvement, cette affaire laisse entrevoir que l’activiste est victime d’une cabale politique montée de toutes pièces dans le seul but de museler et de réduire au silence tous les jeunes togolais’.

Pour rappel, Foly Satchivi ayant été arrêté depuis Août 2018, avait été condamné le tribunal à 36 mois de prison dont 12 avec sursis. Avec cette nouvelle décison de la cour, au lieu de 24 mois précédemment, Foly Satchivi fera 22 mois à la prison civile de Lomé.

Eric KPELLY
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires