Performance 2018 du ministère de santé : Satisfécit de l’OMS




Les premières revues annuelles des performances du Plan national de développement sanitaire (PNDS) 2017-2022 se sont ouvertes ce mercredi à Lomé sous le thème : « Soins de santé primaires et couverture sanitaire universelle ». Cette réunion bilan des performances 2018 et premier semestre 2019 du ministère de la santé et de  vise à s’assurer que les programmes respectent les normes et standards nationaux et répondent aux engagements internationaux. 


Il s’agit au cours de cette rencontre d’apprécier les résultats sanitaires à travers les indicateurs traceurs de progrès, d’identifier les forces et les faiblesses du système de santé et les problèmes prioritaires du secteur.


La Représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Togo, Dr Fatoumata Binta DIALLO a salué, à la lumière des performances de 2018, les résultats obtenus par le gouvernement togolais. En effet, sur 20 indicateurs soit 60% environ ont connu une amélioration, il s’agit principalement du pourcentage de femme ayant effectué au moins 4 visites prénatales, du taux d’accouchement assistés par un personnel qualifié, de la létalité due au paludisme, de la proportion de PVVIH sous ARV, du pourcentage de structures de santé primaires offrant le paquet essentiel d’intervention pour la prise en charge intégrée des MNT, a indiqué la Représentante de l’OMS.


Pour le secrétaire permanent de PNDS, Dr Dogbé Kokou SIKA il s’agit de voir au cours de cette réunion bilan si le secteur de la santé est efficace et efficient en lien avec les ressources injectées. Il a surtout insisté sur la question de redevabilité car pour lui, on ne peut pas fonctionner sans rendre compte. Et donc ce cadre est également un cadre de discussion, d’échange, de partage, de pédagogie pour faire le point.



Clarisse AFANOU

E-Mail : togoscoop@gmail.com
  

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires