L’USAID fait un suivi de son projet AmplifyPF au CMS d’Amoutivé






Le centre médico-social d'Amoutivé a reçu, dans la matinée de ce 18 novembre 2019, la visite d'une mission du siège de l’USAID à Washington et de son Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest basé à Accra accompagnée de l’épouse de son Excellence l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Togo. C'était dans le cadre du suivi des activités de son projet AmplifyPF mis en œuvre par l'ONG américaine Pathfinder International pour « amplifier » la planification familiale (PF) dans la sous-région ouest africaine. La délégation de l’USAID a été accueillie par le Chef Canton, le personnel du CMS d’Amoutivé, le président du COGES et les responsables du projet AmplifyPF.

Cette visite de suivi a coïncidé avec l’organisation d’une « Journée Spéciale PF », l’une des interventions appuyées par AmplifyPF et qui consiste à 3 jours d’offre gratuite de services de PF grâce à l’appui du projet AmplifyPF dont les principaux objectifs sont : (1) d’informer la population sur la PF à travers des émissions sur les radios de proximité et des causeries de groupe sur le site par les prestataires ; (2) de mener un counseling de PF aux clients pour leur permettre de faire un choix libre, éclairé et volontaire de leur méthode contraceptive ; et (3) d’assurer gratuitement l’administration d’une gamme variée de méthodes contraceptives durant les 3 jours de prestation.



Prenant la parole, la chef de la mission venue de l’USAID Washington a encouragé les  femmes à mener régulièrement des discussions sur la planification familiale avec leur conjoint. Elle les a également invitées à devenir des ambassadrices de la PF en apportant le message sur les avantages de la PF à leur entourage. 

Selon le Chef du canton d'Amoutivé, Togbui Adjalley VI, présent à cette séance, "afin d'assurer un développement harmonieux au sein des familles, il est important d’adopter une méthode de planification familiale". 

"La mise en œuvre du projet AmplifyPF est basée sur 4 axes principaux à savoir la délégation des tâches aux agents de santé, la mobilisation locale des fonds, la qualité du service rendu, et la coordination sur le plan régional" a dit Dr Aguima Frank TANKOANO le Directeur régional du Projet AmplifyPF. Pour rappel, ce projet est mis en œuvre dans 4 pays à savoir le Burkina-Faso, la Côte d'Ivoire, le Niger et le Togo.






Eric KPELLY

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires