Atakpamé : L'engagement citoyen des jeunes au centre d’une sensibilisation



La culture citoyenne et la paix loin d’être des notions simples constituent le soubassement du développement durable d’un Etat et un élément moteur de la consolidation de la démocratie. Depuis une période récente, la conservation des valeurs citoyennes et de la paix tendent à disparaître au sein de nos sociétés en pleine mutation. Comme conséquence, les actes de vandalisme et de désobéissance civique, le manque de respect à la chose publique. En effet, au Togo, qu’il s’agisse des zones urbaines, périurbaines ou rurales, les populations tendent à devenir des habitants et non des citoyens par le simple fait qu’ils battent en brèche les valeurs fondamentales liées à la citoyenneté, à la vie en harmonie et à la consolidation du tissu social et de la paix. Les jeunes sont plutôt devenus des instigateurs de violence, de conflits au lieu d’être des promoteurs de la paix, des médiateurs en temps de conflit pour ainsi contribuer à la consolidation de la démocratie et la coproduction de la sécurité. 

Pendant une période récente, les jeunes ont toujours été au centre de nombreux mouvements au Togo et leurs actes ont toujours porté entorse au pacifisme et au calme. Ils ont toujours manifesté le radicalisme dans toutes leurs actions. Dans le souci d’œuvrer pour un réel engagement civique des jeunes, la paix et réduire les violences surtout que le Togo s’approche de l’élection présidentielle et vu que les périodes électorales au Togo ont toujours été des périodes de violences, ACDIEF en collaboration avec le CNJ et le CDFDH ont initié un projet national de recherche action sur le thème : « la problématique de l’engagement citoyen des jeunes au Togo : Enjeux et défis ». Pour Cyrille AGBLEGOE, membre du comité directoire dudit projet, cette étude vise à identifier les causes réelles de ce phénomène constaté auprès des jeunes, relever les défis et faire des propositions d’actions concrètes à mettre en œuvre pour renforcer l’engagement civique et citoyen des jeunes togolais surtout que le Togo s’achemine vers des élections présidentielles qui ont souvent été les périodes de violences. Toujours dans ses propos, il a conclu qu'à la fin de cette tournée nationale, les obstacles à l’engagement citoyen des jeunes au Togo seront relevés, les défis seront identifiés, les propositions d’actions pour relever ces défis seront faites par les jeunes, un document contenant les causes liées au non engagement citoyen des jeunes au Togo, les défis et approches de solution seraient disponibles. 

Quelque soit la forme de l'engagement, que l'enjeu soit local, régional, national ou international, la démarche du citoyen engagé est toujours la même: mettre sa pensée, sa parole et son action au service d'une cause collective, afin de rendre le monde meilleur.

Jean-Marc E.
E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop

Publier un commentaire

0 Commentaires