Distribution de vivres aux membres de l’association d’entraide d’Adjomayi



La fête du nouvel an s’annonce sur de bons auspices pour les membres de l’association d’entraide d’Adjomayi. En effet, ils sont repartis ce dimanche les bras bien chargés du nécessaire leur permettant de bien fêter le nouvel an.

1 sac de riz, un casier de bière, un casier de cannette de sucrerie, une bouteille de vin,  un bidon d’huile, des boites de tomate, des paquets de  spaghetti, et même une chèvre, tel est le lot de vivres que chaque membre de l’association a bénéficié au titre des cotisations mensuelles entamées au début de l’année.

Initiative à but non lucratif qui est à sa 7ème édition, est une idée de Mathias AGBEKO qui assure la présidence. Mise en œuvre au début  pour aider les membres de la famille à passer de bonnes fêtes de fin d’année, elle est aujourd’hui sortie du cadre familial et a été adoptée par plusieurs personnes venant d’horizon et de couche sociale divers. L’organisation bien rôdée. Chaque membre de l’association cotise 5000 F mensuel. Et dans la dernière quinzaine de l’année, le  bureau de l’association se charge d’offrir à chaque membre des vivres. 


 

 5 au début, le groupe de bouche à oreilles s’est vite agrandi et compte aujourd’hui 66 membres. Et l’année prochaine,  les prévisions tablent sur 140 personnes.

A la séance de partage ce dimanche, joie et sourire se lisaient sur tous les visages. 

Evelyne, un membre du groupe n’a pas manqué de remercier le président et tout son bureau pour leur clairvoyance. « Le contexte social togolais est difficile, tu peux dire que tu vas préparer seul la fête mais au moment opportun les choses se compliquent, mais grâce à l’idée géniale de notre président malgré les difficultés nous épargnons et aujourd’hui toutes les maisons vont bouger, il y aura du sourire dans les maisons, je le remercie une fois encore », a-t-elle indiqué tout en souhaitant qu’une si bonne initiative ne s’arrête pas en chemin et que l’année prochaine il puisse y avoir une augmentation des dotations. 



Même signe de satisfaction de la part de Miglasso, un autre membre du groupe qui, a appelé les membres, les anciens tout comme les aspirants, à redoubler d’efforts dans les cotisations les années à venir car, a-t-il souligné « c’est grâce à cette initiative que nos enfants et nos femmes vont bien fêter le nouvel an ». Et de poursuivre que même si Dieu nous a dotés d’intelligence, on a besoin de l’autre pour faire éclore ses idées. « Nous avons remarqué que notre président a des idées nobles. Au début, chacun dépensait plus que la somme que nous cotisons aujourd’hui dans des futilités. Mais le président a vu que si nous épargnions cette somme, nous pourrons avoir le nécessaire pour subvenir aux besoins de nos familles c’est comme ça qu’est née cette initiative que nous trouvons très judicieux ». 



Le président du Comité de développement du quartier Adjomayi, M. Justin n’est pas du reste. Dans son intervention, tout en félicitant les membres de l’association pour cette belle initiative, les a encouragés à redoubler d’efforts et à être derrière le bureau afin qu’il puisse dérouler tous les projets qu’il entend mener.

A la fin du partage, c’est un sentiment de satisfaction et de devoir accompli qui a animé le président de  l’Association, M. Mathias AGBEKO. « Je suis heureux de savoir que tous les membres de l’association vont pouvoir bien fêter en famille. Ensuite, c’est également une satisfaction pour la gestion saine des fonds des membres. C’est près de 4 millions qui ont été dépensés dans l’achat de tout ce qui a été distribué. Ce n’est pas facile mais nous l’avons fait. Nous promettons de faire plus dans les années à venir », a-t-il indiqué. 

Après le partage des condiments, les chèvres étiquetées ont été tirées au sort par chaque membre.
 
Notons que tout s’est déroulé dans une ambiance bon enfant sous de bonnes sonorités et des dégustations.

Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop

Publier un commentaire

0 Commentaires