Hihéatro/Préf d'Amou : Saint-Varent en France et la commune d’Amou 3 officialisent leur jumelage






Le Togo a amorcé depuis 2005 le processus de décentralisation parachevé les 30 juin et 15 août 2019 par des élections locales qui ont vu l’élection de 1527 conseillers municipaux.

Pour mener à bien leur mission, les communes s'activent par des relations de jumelage avec les communes étrangères. C'est dans ce cadre que la ville de Saint-Varent en France a confirmé son jumelage avec le canton de Témédja dans la commune Amou 3, ce lundi 02 décembre 2019 à Hihéatro, en présence du maire, des élus locaux de la commune Amou 3, de l'honorable Komlan NYATCHO, les représentants des chefs cantons de Hihéatro et de Témédja, le personnel de ladite commune et une forte délégation venue de Saint-Varent. 

Pour le maire de la commune 3, Yao O. ESSIOMLE, cette visite d'amitié doit être un cadre d’échanges qui améliorera les conditions de gestion des communes. « C'est le début de développement de la commune Amou 3 », a laissé entendre le maire avant de souhaiter qu’à l’avenir, les projets puissent toucher les six autres cantons de la commune car le jumelage vise pour le moment uniquement que le canton de Témédja. Il a ensuite remercié la délégation d'avoir pensé depuis la France au développement de sa commune. 

Le président de la délégation du comité de jumelage, Claude NARGEOT, a quant à lui, fait l'historique de la convention de jumelage signée entre le Saint-Varent avec le canton de Témédja dans la commune Amou 3 depuis 2010 et a certifié qu'à chaque année, une mission vient de Saint-Varent pour soumettre des projets, suivre la réalisation desdits projets. « Cette année nous avons une mission très importante, celle de rencontrer le nouveau Maire élu dans la commune de Hihéatro », a-t-il indiqué. 

Différents projets sont en cours de réalisation dans la commune à savoir le projet de l'alphabétisation des personnes âgées, la construction des latrines au lycée de Témédja, la remise des tables bancs dans une école à Omouva qui bénéficiera également d'un kit chargeur pour les portables et en janvier 2020, d’une installation d'un lampadaire photovoltaïque. A l'avenir, y aura aussi la construction d’un forage. 

Le chef de la délégation, a pour finir, témoigné sa gratitude à la population de la commune Amou 3 pour l'accueil chaleureux qui leur a été réservé.

Jean-Marc E.
E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop

Publier un commentaire

0 Commentaires