Présidentielle 2020 : La CENI a clôturé le dépôt des candidatures


 

                                            Le président de la CENI M. AYASSOR fermant les grilles de l'institution

 

« Il est exactement minuit. A cet instant, nous venons juste de fermer la porte de la CENI étant donné que la période de dépôt des candidatures ait expirée », c’est par ses mots que le président de l’institution en charge de l’organisation et de la supervision de l’élection présidentielle de février prochain, Tchambakou AYASSOR, entouré de ses collègues commissaires, a clôturé les dossiers de candidature à cette élection.

                                Les commissaires de la CENI derrière la grille


C’est Madame Mme KPETIKLOE Afiwa, une candidate indépendante qui est la dernière à déposer son dossier. Elle est sortie des locaux de la CENI juste quelques minutes avant la fermeture des grilles de l’institution. Alors que quelques minutes plus tôt, KONDO Koffi Nayoté, juriste et candidat indépendant, a tenté vainement de déposer son dossier. Ce dernier a été rejeté par la CENI pour défaut de cautionnement. Il ne cache pas son amertume.

                  Les Commissaires consultant leurs montres avant la fermeture

 

« Je crois que dans le déroulement du processus, la CENI a omis de notifier à temps que les candidats devraient payer leur caution et les récépissés devraient entrer en jeu dans les pièces à fournir. Je viens de discuter avec le bureau de la CENI, puisque cette dernière n’est pas l’institution de premier et dernier ressort, nous allons saisir la cour constitutionnelle pour clarifier cette situation en ce qui concerne le cautionnement », fulmine-t-il.

 

                                                  Le candidat recalé M. KONDO exprimant son amertume

 

Même son de cloche de la part de Pasteur Edoh KOMI, un autre candidat indépendant, présenté par le Mouvement Martin Luther King-La voix des sans voix.

Le professeur Komi WOLOU dont le dossier a été entre-temps rejeté pour cette question de défaut de cautionnement a eu le temps réajuster le tir et a pu déposer son dossier.

Ces probables candidats dont les dossiers ont été rejetés déplorent que le communiqué de la CENI rendu public le 07 janvier qui, ne faisait pas mention du paiement de la caution comme condition de recevabilité de la candidature. 

                                Le Président de la CENI 

 

Notons que pour cette élection 24 intentions de candidature avaient été manifestées mais finalement près de la moitié, c'est-à-dire 10, ont pu concrétiser leur intention. Il faut dire que la plupart- des plaisantins,  avaient profité de ces effets d’annonce pour occuper un temps soit peu le devant de l’actualité nationale- n’avaient pas la caution exigée mais misaient sur le financement public de la campagne.

La CENI s’est félicité du bon déroulement de cette phase.

Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires