Manifestation de demain : Sous le coup de la loi




A l’appel de Mgr KPODZRO, archevêque émérite de Lomé, les Togolais sont appelés à descendre demain vendredi dans les rues de Lomé pour protester contre le hold up électoral par lequel la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé vainqueur Faure GNASSINGBE à la suite du scrutin présidentiel du 22 février dernier.
Mais à travers un communiqué en ce début de soirée le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa BOUKPESSI, a déclaré « illégale » cette manifestation. Car selon le natif de Sotouboua, elle viole la loi sur les manifestations publiques.
A en croire le ministre, les organisateurs n’ont pas informé le ministère de l’organisation d’une manifestation publique et c’est sur les réseaux sociaux qu’ils l’ont appris.
Et par conséquent, tous ceux qui y prendront part, se rendront coupable de manifestation illégale. Les forces de l’ordre et de sécurité seront déployées pour faire respecter la loi afin de permettre aux Togolais de vaquer librement à leurs occupations, souligne BOUKPESSI.

Francine DZIDULA
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires