Présidentielles 2020: Les engagements du candidat Agbéyomé KODJO


Agbéyomé KODJO

Mouvement Patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD)
Agbéyomé Kodjo, né le 12 octobre 1954, est un homme d’État togolais, Premier ministre du 31 août 2000 au 29 juin 2002.
Kodjo est né à Tokpli, dans la préfecture de Yoto, en 1954; ses parents étaient Dossou Kodjo et Kédjé Flora Dosseh. Il a étudié en France et a reçu un diplôme en gestion organisationnelle de l’Université de Poitiers en Janvier 1983.
De retour au Togo, Kodjo a été directeur commercial de la SONACOM de 1985 à 1988 avant que le président Gnassingbé Eyadéma ne l’ait nommé au gouvernement comme ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture le 19 décembre 1988. Il est resté à ce poste jusqu’en septembre 1991, lorsqu’un gouvernement de transition dirigé par le Premier ministre Joseph Kokou Koffigoh a pris ses fonctions. Il a été nommé ministre de l’Administration territoriale et de la Sécurité en septembre 1992, mais Koffigoh l’a limogé, aux côtés d’un autre membre du Rassemblement du peuple togolais (RPT), ministre des Communications et de la Culture, Benjamin Agbéka.le 9 novembre 1992 Kodjo et Agbéka, avec le soutien de Eyadéma, ont refusé de quitter le gouvernement, malgré les protestations et l’intention de Koffigoh de saisir la Cour suprême; Kodjo est resté en poste jusqu’en février 1993, date à laquelle il est devenu directeur général du port autonome de Lomé.
Kodjo a été pendant plus de six ans directeur général du port autonome de Lomé. Lors des élections législatives de mars 1999, il a été élu à l’Assemblée nationale comme candidat du RPT dans la troisième circonscription de la préfecture de Yoto. Il était le seul candidat et avait obtenu 100% des suffrages. Après l’élection, il a été élu président de l’Assemblée nationale en juin 1999. Après un peu plus d’un an à ce poste, le président Eyadéma a nommé Kodjo Premier ministre le 29 août 2000, en remplacement de Eugene Koffi Adoboli après Adoboli a été battu lors d’un vote de censure.
Agbéyomé KODJO est le N°7 sur le bulletin de vote.
Lire le programme du candidat.

Publier un commentaire

0 Commentaires