Un jeune togolais salue la bravoure de Mgr KPODZRO



Hommage à Mr Kpodzro

Comme le vieux Siméon, cher prélat, tu voudrais dire à ton créateur pour le Togo, "Maintenant, Père très saint, tu peux laisser ton serviteur s'en aller en paix car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face de la terre pour ton peuple le Togo". 
En effet, au top de tes 90 ans où tu n'as rien à gagner dans une lutte que tu as mené depuis ton jeune âge, tu crois encore à un lendemain meilleur pour ton cher pays le Togo. A cet âge où bon nombre sont dans des maisons de retraite ou se la coule douce dans leurs villas, tu te promènes de ville en ville, de jour comme de nuit pour inciter les populations à oser croire à une alternance qui fuit le Togo depuis des décennies. 
Les faibles d'esprit te traiteront de vieux fou ou d'irresponsable! Mais les esprits éclairés voient en toi un autre Desmond Tutu pour l'Afrique. 
Toi grand combattant de la liberté et de la justice, respect à toi.
Au moment où les jeunes pour lesquels tu te sacrifies pour un peu de bonheur dans leur quotidien vont vendre leur dignité pour des billets bleus chaque 5 ans, tu va errer seul dans les rues de l'ambassade d'un pays qui nous tient toujours en joug pour nous libérer de ce sort qu'ils nous ont imposé depuis 58 ans. Quelle bravoure, cher prélat!
Qui parmi ceux qui sont dotés de bon sens ne mourraient pas d'admiration devant ce patriotisme d'un prélat au terme de sa vie terrestre? 
Quel courage, Monseigneur! Le combat de tout un peuple tu l'as porté sur ton épaule comme la croix du Christ et tu montes avec elle sur le mont Golgotha en prière pour ce pays dont les habitants ont vendu leur dignité pour des miettes.
Respect à toi cher prélat, car tu laisses un exemple d'héroïsme à cette génération poltron, prête à se contenter du peu qu'on lui laisse et à sacrifier le vrai bonheur dont ses bourreaux la privent depuis plus de 50 ans.
Honneur à toi, Mgr Kpodzro, car tu es allé dans tes derniers retranchements pour sortir un courage hors du commun pour braver un régime cinquantenaire avec l'armée à sa solde. 
Les générations futures chanteront ton courage et ta bravoure. Les élèves l'apprendront dans leurs cours d'histoire qu'il fut un homme de Dieu qui s'est sacrifié pour le bien de son pays.
Tu n'aurais pas accepté un tel hommage car le combat que tu mènes n'est pas pour ta gloire mais pour le salut du peuple togolais. Tu veux trouver ton bonheur dans la démocratisation de ce pays et dans l'alternance dans sa gouvernance.
Un jour, un beau jour, tes efforts seront récompensés quand le peuple togolais aura compris que ce combat lui appartient dans son ensemble et pas à une seule personne ou à un seul leader.
Merci pour ce bel exemple de bravoure, de détermination et de courage !!!

Antoine Alexis KOLEDJI

Publier un commentaire

0 Commentaires