Amlamé : Le budget primitif 2020 de la commune Amou 1 présentée lors d'une journée publique.




 Les autorités de la commune Amou 1 ont choisi la journée du 12 mars dernier pour présenter le budget primitif de l'année en cours au public dans la grande salle de réunion de la mairie. En effet la loi No 2019-06 du 26 juin 2019 portant modification de la loi No 2007-011 du 13 mars 2007 relative à la décentralisation et aux libertés locales dispose en son article 18 que “les élus ont le devoir de rendre compte périodiquement à leurs électeurs de la gestion administrative et financière de la collectivité territoriale”. De même l'article 19 de la même loi stipule que “le droit des citoyens à être informés des décisions et à être consultés sur les affaires qui les concernent, par les élus locaux contribue à l'épanouissement de la démocratie locale” et que “l'information est donnée par voie d'affichage ou tout autre moyen de communication”, comme le précise l'article 20 de la loi suscitée.

C’est ainsi que dans ses propos au cours de cette présentation, la conseillère technique national junior ProDeGol/GIZ, Eliane TETE, a fait ressortir l'importance de la journée de présentation publique du budget d'une commune, car elle permet à tout citoyen d'échanger avec les autorités locales sur les réalités de la cité, car il a été démontré que la mobilisation des ressources locales est la clé du développement économique local et au même moment, la faiblesse des budgets locaux relève du faible niveau réel de prélèvement local, de la pauvreté économique des collectivités locales.

L'élaboration et l'adoption du budget sont une étape importante conduisant à l'étape primordiale qui n'est autre que celle de la transformation de ces prévisions en réalisations. Il est intéressant de rappeler que ce budget est l'acte par lequel sont prévues les recettes et les dépenses pour l'année 2020 qui comporte en elle une partie recettes et une autre dépenses, a-t-elle renchérit. D'où il urge à ce que chacun apporte sa pierre à la bâtisse, par des stratégies novatrices avec des processus participatifs impliquant les acteurs à tous les niveaux de cette cité qui dispose du potentiel mais dont la mobilisation des ressources des collectivités territoriales est l'objet de nombreux défis, a-t-elle poursuivi. Chacun doit apporter sa petite goutte d'eau pour le développement de la commune d'Amou 1. Le Maire de la commune Amou 1, Kossi WOLEDZI s'est réjoui de la forte mobilisation de ses concitoyens autour de cette journée qui marque un début à la bonne marche de l'exécution des travaux de sa cité. Il a remercié ProDeGol qui ne cesse de contribuer par de multiples actions afin que l'enracinement du processus de redevabilité dans la gouvernance des affaires locales de sa municipalité soit effectif. Programme d'appui à la décentralisation et à la gouvernance locale au Togo (ProDeGoL) est cofinancé par le ministère fédéral Allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et par l'Union Européenne en appuyant la mise en œuvre de la décentralisation au Togo par un appui technique au MATDCL et contribuant au renforcement des capacités des administrations communales et des services fiscaux au niveau local ainsi qu'à l'amélioration des services de l'état civil au niveau local et national.

Jean-Marc E.

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires