Coronavirus : la conseillère municipale Essi NOMENYO sensibilise ses administrés



D’un cas au début du mois, le Togo est aujourd’hui à une vingtaine de cas confirmés du Covid-19. Face à la progression alarmante de cette pandémie, aux côtés des autorités gouvernementales qui ont édicté des mesures à prendre pour éviter la maladie, les responsables de collectivités locales décentralisés menent des actions, chacun à son niveau en direction de ses administrés en relayant les mesures prises par le pouvoir centrale.


C’est dans ce cadre que la commune Golfe 1 Bè-Est a entrepris des séances de sensibilisations dans les quartiers de sa juridiction. A la tête d’une équipe, avec une voiture munie d’un mégaphone, la conseillère municipale et présidente de la Commission affaires sociales et culturelles, de la jeunesse, de la femme, des personnes âgées, l’éducation et de l’état civil, Mme Essi NOMENYO, a sillonné lundi dernier le grand marché, Bè, Katanga-Gbétsogbé.


Le maitre mot de cette sensibilisation est le  rappel des gestes barrières à savoir : se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades.


 « La sensibilisation n’est jamais de trop et il urge toujours de sensibiliser nos populations au sujet de cette pandémie parce que si nous voyons ce que ce passe en Occident comparé à nous qui n’avons pas les moyens que disposent les pays développés ce que nous pouvons faire, c’est la sensibilisation. C’est la raison de sortie aujourd’hui », a confié Mme NOMENYO reconnaissant que le message qu’ils ont eu une oreille attentive. Toutefois, précise-t-elle, il y a des poches de résistance car les gens ne croient toujours pas que la maladie est dans nos murs, a précisé la conseillère municipale Golfe 1.


Notons que 20 cas du covid 19 ont été détectés au Togo.


Clarisse AFANOU

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires