Covid-19 : Comment l’INH s’est-il préparé



L’Institut national d’hygiène (INH), Laboratoire national de référence pour la confirmation des Maladies à Potentiel Epidémique, a encore un rôle primordial à jouer depuis le déclenchement de cette grave infection respiratoire de type pneumonique, le Covid19. 

C’est ainsi que le Togo à la suite de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a déclaré la pandémie «une urgence de santé publique de portée internationale», a activé son système de gestion des urgences sanitaires  à travers plusieurs actions notamment des réunions multisectorielles, la réhabilitation du centre d’isolement, le renforcement des mesures sanitaires…

Dans cet ordre d’idée, le Togo avec l’appui de l’OMS a procédé à l’évaluation de ces capacités de réponse. Ainsi, l’INH a été équipé de réactifs pour donner des résultats dans un bref délai. C’est ce qui a permis à l’Institut  de recevoir le 05 mars 2020 les échantillons du premier cas suspects de Covid-19 au Togo, de les analyser et de confirmer  le cas. En outre, le médecin chef du laboratoire de Biologie Moléculaire-virologie de l’INH a, du 25 au 27 février 2020,  bénéficié d’une formation au diagnostic moléculaire du Covid-19 à Dakar.

Notons qu’aujourd’hui, l’INH dispose des capacités de confirmer la majorité des maladies MPE-terme technique- et eu quelques distinctions également comme l’accréditation ISO 17025 du laboratoire Ubio depuis 2012, l’accréditation ISO 15189 pour l’hémogramme depuis 2013, il est doté également d’un centre d’analyse pour des cas de maladie à Ebola etc…


Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires