Covid-19 - Ebola- Variole : Analyse prospective de l'histoire des épidémies, une leçon pour bâtir de meilleure système de santé en Afrique



Les chocs épidémiques en Afrique passent et se ressemblent sur les aspects déficitaires des systèmes de santé. L'actuelle pandémie au Covid-19 dans le monde et ses menaces qui planent sur les populations africaines invitent à mener des réflexions approfondies pour anticiper.

LES DONNÉES HISTORIQUES DE CERTAINS ÉPIDÉMIES EN AFRIQUE mettent en exerguent certaines insuffisances qui ont tendances à se répéter.

En 1889, lorsqu'il y'a eu l'extension de l'Epidémie de variole et de lèpre dans la colonie allemande, le défaut d'information entre la population et les colons allemands a entraîné une aggravation de l'Epidémie puisque la population ne croyait pas aux mesures d'hygiènes preconisées. La résistance des populations à été farouche face aux mesures d'hygiène préconisées par manque de communication soutenue. De plus la résistance à la domination coloniale et certaines croyances mystico-religieux ont motivées les populations autochtones à ne pas croire à la biomedecine et à ses mesures de prophylaxie. Les conséquences ont été catastrophiques, les populations fuyaient, devant les campagnes de vaccination contre la variole , les leproseries et autres centre de confinement malgré qu'il était gardé par la polizeitruppe (troupe de police coloniale). La maladie s'est encore plus propagée dans la population. Les conséquences socio-économiques furent désastreuses pour les populations. Le manque de communication et l'absence de structures de santé adéquates prenant en compte leurs conception de la santé et de la maladie ont entravé la riposte adéquate à ces différentes épidémies.

ENTRE 2014 et 2015, LORS L'EPIDÉMIE DE LA MALADIE À VIRUS EBOLA en AFRIQUE DE L'OUEST , faute de protection adéquate et d'information appropriée , sur 813 agents de santé atteints, les 2/3 sont décédés soit une letalité d'environ 70 % (Guinée, Liberia, Sierra Leone). Cet situation qui a provoqué l'effondrement de leur système de santé de proximité avec la perte de ces resources humaines en Santé créant ainsi des déserts médicaux. Le décès de médecins, infirmiers et sage femmes en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone ont entraîné des impacts importants sur d'autres indicateurs sanitaires dans ces pays touchés (Taux de mortalité maternelle accrue, augmentation de la mortalité infantile, Taux de mortalité accrue des enfants de moins de 5 ans), des impacts économiques avec une régression du taux de croissance économique de 20 % à moins de 1%. (identique à des zones post conflits). Tirant les leçons de cette situation désastreuse, l'OMS et l'OIT on mis en place des stratégies pour renforcer les systèmes de de santés en Afrique et dans les autres pays en voie de développement afin de répondre à ces chocs épidémiques qui risquent de se répéter et mettre à genou la croissance économique des États en voie de développement que sont en majorité les pays africains . Des programmes de gestions des urgences de santé publiques avec les centres d'opérations des urgences, les programmes de sécurité et santé au travail pour le personnel de santé, la vulgarisation de l'utilisation de l'outil HealthWISE (amélioration du travail dans les services de santé) "ont été proposées afin de construire des systèmes de santé plus resilents en Afrique. La Chine a été très efficace dans la prospective sanitaire sur ces aspects de renforcement du système de santé basée sur la protection des agents de santé qui sont en première ligne en réponse aux épidémies. Sur 60 millions d'agents de santé chinois, seul 1700 ont été atteints par Covid-19 et uniquement 6 sont décédés.

*L'ANALYSE PROSPECTIVE DE L'HISTOIRE de CES DEUX ÉPIDÉMIES EN AFRIQUE montre que le défaut de communication sur le danger que constituait ces maladies a entraîné une incomprehension de l'ampleur des différentes situations sanitaires . Ce état de fait a entraîné une letalité très élevée dans la population africaine touchée et chez les agents de santé. Cet état de chose fragilise le système de santé avec un impact économique important car ces pays en ressortent comme des pays en période post conflit. Les mêmes scénario catastrophes risquent de reproduire si nous ne réagissons pas vite pour pour Prendre LA MESURE DE LA GRAVITÉ DE LA SITUATION
Il s'avère alors indispensable pour chaque pays africain d'aller plus vite dans la prise des mesures pour endiguer la propagation du Covid-19 afin de préserver la vie des populations et de relancer leur économie.

Quelques mesures stratégiques s'imposent aux pays africains :

- une MEILLEURE COMMUNICATION sur LES RISQUES LIÉS AUX DIFFÉRENTS MALADIES à CARACTÈRE ÉPIDÉMIQUE EN L'OCCURRENCE COVID-19 AVEC LE RENFORCEMENT Du CONFINEMENT

- UN DÉPISTAGE MASSIF DES PERSONNES CONTAMINÉS

- UNE PRISE EN CHARGE RAPIDE ET ADEQUATE AVEC LA CHLOROQUINE OU LES AUTRES MÉDICAMENTS EFFICACES POUR ÉVITER LES COMPLICATIONS (FAIRE APPEL AUX GÉNIES AFRICAINS POUR FABRIQUER LES RESPIRATEURS ARTIFICIELS, LES TESTS DE DÉPISTAGES ET LES MÉDICAMENTS OU PRODUITS EFFICACES)

- UNE MEILLEURE PROTECTION CONJONCTURELLE PUIS STRUCTURELLE DE PROTECTION DES AGENTS DE SANTÉ et DES INTERVENANTS en ROUTINE COMME en SITUATION D'URGENCE (COLLECTIVE ET INDIVIDUELLE ) LORS DES DIFFÉRENTES RIPOSTES AUX URGENCES

- UNE PROTECTION EFFICACE DES POPULATIONS SUR LE PLAN SOCIO ÉCONOMIQUE POUR MIEUX RÉSISTER AUX PÉRIODES de CHOCS ÉPIDÉMIQUE (INCLUSION FINANCIÈRE , PROTECTION SOCIALE , ENTREPRENEURIAT ...) EN PROTÉGEANT LES ACTIVITÉS ESSENTIELLES ET STRATEGIQUES

- UNE RESTRUCTURATION de L'ÉCONOMIE AVEC UN ACCENT PLUS ACCRUE DES INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR DE LA SANTÉ, DE L'ÉDUCATION ET DES INNOVATIONS

- UNE MEILLEURE PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT POUR ÉVITER LES TRANSFERTS DES ZOONOSES vers LES HUMAINS.

- UNE RÉPONSE PLUS COORDONNÉE à L'ÉCHELLE AFRICAIN EN PERSPECTIVE DU DÉVELOPPEMENT DE LA ZLECAF

Références
1- Kevi KS. les pathologies et leur prise en charge pendant la colonisation allemande au Togo 1884-1914, mémoire de DEA d'histoire économique et sociale (option histoire de la santé et de la médecine), Université de Lomé, 2008.

_2-McDiarmid M, Crestani R. Duty of care and health worker protections in the age of Ebola: lessons from Médecins Sans Frontières. BMJ Global Health 2019;4:e001593. doi:10.1136/
bmjgh-2019-001593

_3-Loungou S, « L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest », L’Espace Politique [Online], 26 | 2015-2,
Online since 14 March 2017, connection on 03 May 2019. URL : http://journals.openedition.org/
espacepolitique/3467 ; DOI : 10.4000/espacepolitique.3467

4- Min Zhang: Protecting healthcare workers in China during the coronavirus outbreak, BMJ, February 2020,
https://blogs.bmj.com/bmj/2020/02/14/min-zhang-protecting-healthcare-workers-china-coronavirus-outbreak/_

5- WHO and ILO, Occupational safety and health in public health emergencies: A manual for protecting health workers and responders (English) (Chinese) (forthcoming French, Spanish and Arabic) https://www.who.int/publications-detail/occupational-safety-and-health-in-public-health-emergencies-a-manual-for-protecting-health-workers-and-responders

6- ILO and WHO, Work improvement in health services, a training tool and action manual (English, French, Spanish, Portuguese, Arab, Chinese) https://www.ilo.org/sector/Resources/training-materials/WCMS_250540/lang--en/index.htm

7- ILO, Guidelines on decent work in public emergency services https://www.ilo.org/sector/activities/sectoral-meetings/WCMS_626551/lang--en/index.htm


Dr KEVI K. Silvere MD PhDs.
Médecin, de sécurité santé au travail et environnemente
Expert en Histoire de la Santé, Stratégie et Prospective Sanitaire.
Chef SMTS /Ministre de la Santé/Togo
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires