Le prof. Charles Kondi AGBA : « l’ambassadeur a exprimé son ressentiment parce qu’ils ont voulu nous imposer des observateurs



La réaction de l’Ambassade des Etats-Unis à la publication des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’a pas été passée sous silence au cours de la conférence de presse organisée par le parti de la Colombe. On se rappelle que dans un communiqué en date du 23 février, l’ambassade de la première puissance  du monde, avait émis le vœu que les résultats du scrutin présidentiel au Togo soient publiés « bureau de vote par bureau de vote » comme le réclamait l’opposition. Une réaction qui en son temps avait valu des commentaires divers.  

Au cours de la conférence de presse célébrant la victoire du candidat d’UNIR, le sujet est encore revenu. Pour le président du comité des sages d’UNIR, le professeur Charles Kondi AGBA, cette sortie de Stromayer est son avis personnel. Elle ne reflétait pas le point de vue du gouvernement américain.
Pour l’ancien ministre de la santé, ils restent sceptiques au sein de leur parti que les propos émis par le diplomate américain est le point de vue de Washington. « C’est un avis personnel », a-t-il indiqué.

Plus explicite, le professeur déclare : « que l’ambassadeur américain ait des ressentiments pour nous égratigner pourquoi pas. Mais je le répète encore une fois c’est son avis à lui. Ce n’est pas l’avis de Washington. La preuve,  il s’est dépêché d’être le premier à s’asseoir à la Cour constitutionnelle pour écouter lui-même les résultats définitifs », a –t-il martelé.

Pour l’auteur de « Ministre sous Eyadema », «  Il (NDLR : l’ambassadeur)  voulait nous imposer une ONG soutenue par des gens qui, pour nous sont suspects et c’était notre droit de dire non ». Il  insisté sur la réciprocité qui est de mise en diplomatie. La règle d’or en diplomatie, dira-t-il, c’est la réciprocité. Ce que tu ne veux pas qu’un pays fasse pour toi, ne le fais pas à l’autre pays. 

« Parce que nous n’irons jamais observer des élections aux Etats Unis mêmes si nous avons nos ambassadeurs à Washington et à New York », a-t-il conclu.


Francine DZIDULA
E-Mail : togoscoop@gmail.com
Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires