Lutte contre le coronavirus : Le gouvernement a les coudés franches pour légiférer


Le gouvernement togolais a, en ce moment, de la pandémie du coronavirus, les coudés franches pour légiférer par ordonnances. L’assemblée nationale vient d’autoriser le gouvernement à se passer de la loi et à légiférer par ordonnances.  Ceci conformément à l’article 86 de la Constitution togolaise.

Devant la représentation nationale, le Premier ministre Komi Selom KLASSOU a fait le bilan de la pandémie au Togo. 

Sur les 25 cas enregistrés à ce jour au Togo, 1 est guéri, 1 rentré au Bénin, sur les 22 restants 21 sont à Lomé et 1 à Sokodé. Ils sont tous de 6 nationalités à savoir : Togo, France, Allemagne, Nigéria, Benin, Burkina Faso. 

Par ailleurs, les personnes contrôlées positifs avaient eu 437 contacts. Parmi ceux-ci, 294 personnes ont été testées et sont négatives. Et on est sans nouvelle d’un tiers de ces personnes contact qui sont dans la nature avec le risque s’ils sont positifs de contaminer d’autres personnes. 

Pour éviter l’auto-isolement qui a des risques, le gouvernement a réquisitionné l’hôtel « Lébéné », ex Ibis. A ce jour, selon le Premier ministre, 88 personnes sont en isolement dans ce centre hôtelier dont des passagers qui acceptent se faire confiner et des cas contacts sous surveillance. 

Parallèlement, des confinements à domicile se poursuivent. A cet effet, Lomé a été subdivisé en 8 districts pour quadriller et bien suivre ces personnes. 

S’agissant de la fermeture des discothèques alors que les bars et les marchés restent ouverts, le chef du gouvernement a appelé les citoyens au civisme, tout en se réservant la possibilité de prendre des mesures supplémentaires si besoin en est. 

S’agissant de confinement qui n’est pas général, pour le natif de Haho, « le gouvernent togolais à opté pour des mesures graduelles, elles seront adaptées à la situation », a-t-il souligné. 

Sur l’enveloppement de 2 milliards débloquée par le gouvernement pour la lutte contre cette pneumonie, selon KLASSOU,  « c'était juste une réponse ponctuelle du gouvernement pour parer au plus pressé. Un plan plus élaboré concerne plusieurs milliards est en cours d’élaboration. C'est en partie pour ça aussi que le gouvernement doit avoir les coudées franches parce que la loi de finance va certainement être impactée par plusieurs mesures d'accompagnement », a-t-il indiqué.

Notons que le Togo vient d’enregistrer ce soir son  premier cas de décès du coronavirus. Il s’agit du journaliste et directeur de publication du journal « Chronique de la Semaine », Dominique ALIZOU.

Le Togo a actuellement 25 cas confirmé, dont 23 actifs, 1 guéri et 1 décès.

Notons que pour les gestes barrières contre le civid-19, il est recommandé de se laver fréquemment des mains au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, éviter les poignées de mains, les accolades et les embrassades.

Clarisse AFANOU
E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.




Publier un commentaire

0 Commentaires