Présidentielles 2020 : La cour constitutionnelle proclame Faure GNASSINGBE réélu avec 70,78% des suffrages




 Sans surprise la Cour constitutionnelle du Togo vient de proclamer Faure GNASSINGBE élu président de la République à l’issue du scrutin présidentiel du 22 février dernier.  Réunie en session solennelle en son siège, à la Cité OUA, la cour constitutionnelle vient de clôturer le contentieux électoral par la publication des résultats définitifs du scrutin.

Tout d’abord, déclarant recevables les requêtes formulées par le candidat Agbéyomé KODJO visant à annuler et à organiser des élections partielles dans une dizaine de circonscriptions électorales au nord du pays au motif de fraudes massive dans ces circonscriptions notamment le bourrage d’urne, le faux en écriture publique, des voix de faits exercés sur les délégués de l’opposition et leur expulsion des bureaux de vote, la cour constitutionnelle a rejeté ces requêtes pour absence de preuve ou manquant suffisamment de moyens probants.


Ainsi, après avoir rejeté la requête du candidat KODJO qui est la seule à formuler une requête, la Cour a procédé à un redressement des résultats publiés la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui, comme ceux de la CENI place le président sortant Faure GNASSINGBE largement en tête avec 70,78% des suffrages suivi d’Agbéyomé KODJO 19,46% et Jean-Pierre FABRE 4,68%. Tchaboré GOGUE est classé 4ème avec 2,40%, alors que Komi WOLOU est crédité de 1,20% ; William KOUESSAN obtient 1,20% et Tchassona Traoré a 0,68%.


Ainsi donc, après 2005, 2010, 2015, Faure GNASSINGBE conduira les destinées du peuple togolais pour les prochaines années mais avant cela il doit prêter serment les jours à venir devant la même cours.


 


Francine DZIDULA

E-Mail : togoscoop@gmail.com

Tél : (00228) 99 56 57 88 : Pour vos reportages, annonces et publicité, contacter le service commercial de votre site Togoscoop.

Publier un commentaire

0 Commentaires